Recherche

Abdallah Ait Oud accusé par sa jeune soeur

6 juin 2008 - 16h48 - Monde

"Je devais avoir six ans quand il a commencé. Et puis, il a voulu continuer quand je suis revenue du Maroc. À l’époque, je devais avoir 15 ans ; j’avais grandi et je ne trouvais pas ça très normal..."

Cette déclaration, c’est la plus jeune soeur d’Abdallah Ait Oud qui l’a faite, hier après midi, devant la cour d’assises de Liège. Un témoignage choc qui faisait suite à un autre témoignage du même tonneau dit à huis clos : celui de la nièce de l’accusé, elle aussi violée alors qu’elle n’était encore qu’une enfant !

Ces deux proches de l’accusé étaient invitées à apporter des témoignages dits de moralité . Comme ceux d’autres membres de la famille Ait Oud, ceux-ci apparaissent d’une chaleur toute relative. Celui de sa soeur Kaltoum, par exemple, n’est pas vraiment en faveur d’Abdallah Ait Oud et on le comprend : c’est la mère de la gamine qu’il avait, en son temps, violée. "Ce n’est pas à moi de dire s’il est coupable ou non, c’est à la justice", dit-elle. "Mais la seule chose et la meilleure qu’il puisse faire, c’est de dire la vérité...."

Deux autres soeurs de l’accusé sont, quant à elles, plus tendres à son égard. Kadija, celle qui a toujours été la plus proche de lui, affirme qu’il était "le plus gentil de la famille" . Elle n’avait cependant plus eu beaucoup de nouvelles de lui depuis son dérapage sexuel avec leur nièce commune.

"Innocent à 200 % !"

Cette fois-ci, pourtant, elle est certaine qu’il est innocent. "Il ne saurait pas me regarder dans les yeux si c’était lui", affirme-t-elle en estimant qu’il "paie pour quelque chose qu’il n’a pas fait..."

Même son de cloche de la part de sa soeur aînée Fatima : "La vérité sortira un jour ou l’autre. Je ne sais pas comment ni quand", dit-elle. "Lui, quand il dit qu’il est innocent, je le crois à 200 % !"

Selon ces deux soeurs-là, il serait donc surtout victime de son passé judiciaire. Un costume de victime qu’il enfile d’ailleurs volontiers lui-même. "Il affirme avoir subi des attouchements sexuels de huit personnes différentes en Belgique et au Maroc dans sa jeunesse", a ainsi rappelé le policier chargé de retracer son profil de moralité...

Source : Belga

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact