>

Abdelilah Benkirane dans l’impasse ?

30 décembre 2011 - 23h35
Abdelilah Benkirane dans l'impasse ?

Mustapha Ramid, le turbulent avocat membre du PJD pressenti pour devenir ministre de la Justice, serait indésirable au palais royal. En raison de ce "niet" royal, le président du gouvernement Abdelilah Benkirane se trouve face à une impasse.

Benkirane subirait en plus des pressions de son parti, les réserves émises par le Palais quant à la candidature de Mustapha Ramid au poste de ministre de la justice dans le prochain gouvernement.

Pour sortir de cette impasse, Benkirane n’aurait d’autres solutions que de céder le ministère de la Justice à l’Istiqlal, solution qui lui aurait été recommandée par un groupe de conseillers du Palais avec qui il a négocié sa liste.

Connu pour ses positions fermes envers les violations des droits de l’Homme et les dépassements commis par le ministère de la Justice, Mustapha Ramid pourrait être abandonné par le PJD en contrepartie de deux importants portefeuilles ministériels.

Un membre du conseil national du Parti Justice et Développement cité par le quotidien Akhbar Al Yaoum, affirme que "certains milieux autoritaires veulent arracher les dents du PJD et le priver du plus important outil qui pourrait être mis entre ses mains", faisant référence au ministère de la Justice.

Ainsi, le parti islamiste se retrouverait dans l’impossibilité de tenir ses promesses électorales face à la corruption et l’autoritarisme. Si Benkirane abandonne Ramid, le PJD se trouverait également menacé de scission, comme celle vécue par l’USFP après son entrée au gouvernement en 1998.

Benkirane, qui a abandonné sa promesse de négocier directement avec le Roi, aurait déjà rendu compte à son parti. Le cabinet royal lui, aurait émis des réserves sur plusieurs autres candidats ministres du PJD.

Mise à jour du 31 décembre 2011 : Le quotidien Akhbar Al Yaoum affirme que le Roi Mohammed VI serait intervenu en personne pour lever la réserve émise par certains conseillers du Palais, quant à la candidature de Ramid au poste de ministre de la Justice.

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Mounir El Haddadi n'a pas choisi le Maroc en raison d'erreurs sur son passeportMounir El Haddadi n’a pas choisi le Maroc en raison d’erreurs sur son passeport
Le choix de Mounir El Haddadi de jouer pour l’équipe espagnole au lieu des Lions de l’Atlas, n’a toujours pas été acceptée par les officiels du...
Insolite : Rabat sauvée par Super AllalInsolite : Rabat sauvée par Super Allal
Depuis hier, on ne parle que de lui sur les réseaux sociaux. Il s’appelle Allal, enfin Super Allal, puisqu’à lui seul il a remplacé les autorités et...
Un record de 226 kilogrammes de cocaïne saisis au MarocUn record de 226 kilogrammes de cocaïne saisis au Maroc
Pas moins de 226 kilos de cocaïne pure ont été saisis dans la nuit de jeudi à vendredi par la police marocaine à bord d’un camion frigorifique. Un...
Chute historique des ventes d'alcool au MarocChute historique des ventes d’alcool au Maroc
La vente d’alcool dans les circuits légaux serait en chute libre depuis la décision de l’enseigne Marjane de fermer les rayons d’alcool dans la...
Maroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamisMaroc : voici les endroits les plus menacés par les tsunamis
Le magazine Jeune Afrique a publié il y a quelques jours, à l’occasion du sommet sur le climat organisé à l’ONU le 23 septembre dernier, la liste des...
La prison au Maroc ressemble à un « camp de concentration La prison au Maroc ressemble à un « camp de concentration
Libéré de la prison de Marrakech après plusieurs jours de détention pour pratiques homosexuelles, le citoyen britannique Ray Cole décrit la prison...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014