Recherche

Abdelilah Benkirane jaloux du succès du roi et du Maroc en Afrique ?

10 février 2017 - 16h00 - Maroc

Quatre mois après les élections législatives qui ont vu la victoire du parti islamiste du PJD, le gouvernement marocain n’est toujours pas formé et aucune lueur n’est visible à l’horizon. Ce retard pourrait avoir une explication assez étrange.

D’après les observateurs cités par le journal l’Economiste, le chef du gouvernement désigné, Abdelilah Benkirane, serait jaloux du succès du Maroc et surtout du roi Mohammed VI après le retour remarqué du royaume au sein de l’Union africain, succès auquel il n’a pas du tout participé.

Pour preuve, le journal parle d’une « certaine mauvaise volonté » à reconnaître ce succès comme le montre par exemple le communiqué très tardif de la formation politique.

Autre preuve, avance le journal, la réaction du maire de Meknès qui a tout fait pour écarter ce sujet de la réunion de son conseil en prétextant « que ce n’était pas l’ordre du jour. »

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact