Recherche

Accord de pêche Maroc-UE : l’Espagne exige une compensation

16 décembre 2011 - 11h28 - Economie

La décision du Parlement Européen de ne pas renouveler l’accord de pêche qui lie le Maroc à l’Union Européenne afin d’en renégocier les termes, a été fortement condamnée par l’Espagne où la crise économique sévit depuis 2008.

La ministre espagnole de la Pêche, Rosa Aguilar, a appelé jeudi à Bruxelles les pays membres de l’UE à accorder une compensation à l’Espagne, en raison des pertes que subira son pays avec l’annulation de l’accord de pêche.

L’Espagne est le pays le plus touché puisque sur les quelque 120 navires battant pavillon de onze pays de l’UE et opérant dans les eaux marocaines, 100 bateaux sont espagnols. Au Maroc, cet accord apportait 36,1 millions d’euros par an au pays.

Le rejet de cet accord aura des conséquences économiques, mais également politique, sur le partenariat Maroc-UE, affirmait mercredi le ministre marocain des affaires étrangères Taïb Fassi Fihri. Son département a d’ailleurs sommé le même jour aux bateaux de pêche bénéficiant de cet accord, de quitter les eaux territoriales marocaines avant minuit.

La flotte espagnole qui opérait dans les eaux marocaines pêchait environ 400.000 tonnes de poisson par an.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact