Recherche

L’adhésion du Maroc au Conseil du Golfe ne fait pas l’unanimité

1er décembre 2011 - 10h19 - Monde

Les pays membres du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) ne seraient pas tous pour l’adhésion du Maroc, a affirmé mercredi Sheikh Abdullah bin Zayed bin Sultan Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères des Emirats Arabes Unis.

"Il n’ya pas de consensus à ce stade quant à l’adhésion du Maroc et de la Jordanie", au CCG, a affirmé Abdullah bin Zayed, ajoutant qu’il fallait s’inspirer de l’expérience de l’Union Européenne et de la crise financière que traverse la région de l’Euro, pour pouvoir bâtir le CCG.

Le secrétaire général du CCG Abdelatif Ziani avait affirmé en mai dernier que les pays du golfe étudiaient la demande d’adhésion faite par le Maroc et la Jordanie pour rejoindre le conseil. Le même mois, le Conseil de coopération du Golfe (CCG) avait invité le Maroc et la Jordanie à adhérer au groupement.

Réunis en septembre à Riyad, les pays du CCG (Arabie Saoudite, Bahreïn, Emirats Arabes Unis, Koweït, Oman et Qatar) avaient étudié un plan de développement économique quinquennal, pour venir en aide au Maroc et à la Jordanie.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact