Recherche

Affaire Ashraf Sekkaki : de 5 mois à 8 ans de réclusion requis

31 mai 2010 - 16h09 - Monde

Le tribunal de Bruges en Belgique a requis de 5 mois à 8 ans de prison pour les personnes impliquées dans l’évasion d’Ashraf Sekkaki, Mohamed Johri, et Abdelhaq Melloul Khayari en juillet 2009.

Lesley Deckers, l’amie belge d’Ashraf Sekkaki qui aurait organisé l’évasion, risque quant à elle jusqu’à 5 ans de prison. La jeune femme avait détourné l’hélicoptère qui avait servi à l’évasion de Sekkaki et ses deux acolytes.

Le tribunal a également exigé une peine de 8 ans pour Abdelhaq Melloul Khayari et plus légère de 4 ans pour Lahoucine El Haddouchi. Ce dernier n’avait pu s’échapper avec ses comparses et était resté coincé dans le centre pénitentiaire.

Ashraf Sekkaki et Mohammed Johri seront pour leur part jugés au Maroc où ils ont été arrêtés, le Royaume n’extradant pas ses ressortissants.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact