Recherche

Aïd Al Adha : Sebta envahie par les Marocains

3 novembre 2011 - 09h42 - Monde

A l’approche de l’Aïd Al Adha, le poste frontière Trajal de Sebta est assiégé par les Marocains se rendant dans l’enclave pour faire leurs courses, rapporte l’agence presse espagnole EFE.

La police de Sebta qui a dû ouvrir toutes les voies de la frontière lundi dès 9h30, associe cet engouement à l’avènement de l’Aïd El Kébir, l’une des principales fêtes religieuses du calendrier musulman. Cette situation, déjà vue l’année dernière à l’occasion de la même fête, provoque un encombrement à la frontière mais également au centre ville de l’enclave.

Les autorités locales se sont déjà penchées sur le problème et tentent de trouver une solution pour absorber cet afflux massif de marocains, clients potentiels de la ville, indique le quotidien local El Faro Digital.

Les commerçants de Sebta se plaignent régulièrement du manque de fluidité sur les routes de la ville, ce qui peut décourager les clients marocains, principalement en ce genre d’occasions.

Pour justifier ces blocages, la police se contente de faire remarquer que cela n’arrive que pendant les fêtes religieuses marocaines, impactant les présides de Sebta et Melilla. Cette dernière a d’ailleurs mis en place un dispositif d’accueil pour l’importation de 6000 moutons provenant du Maroc.

Bloquée pendant deux jours, la circulation au niveau de la frontière de Sebta, a depuis repris son rythme normal, d’après les autorités de la ville.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact