Recherche

Al Omrane jugé pour escroquerie

1er juin 2012 - 09h53 - Economie

Une plainte a été déposée contre un notaire, un entrepreneur, deux représentants judiciaires du groupe immobilier Al Omrane et un important promoteur immobilier de la Marrakech, tous impliqués dans la falsification de contrats de vente de biens immobiliers.

Poursuivis pour "falsification et escroquerie", les mis en cause auraient tous assisté à la falsification des documents en question, d’après l’avocat de la victime, une enseignante de Marrakech.

Le groupe Al Omrane qui fait l’objet de plaintes un peu partout dans le pays, est actuellement secoué par le scandale du lotissement Al Khaoutar à Marrakech, dont les appartements n’ont toujours pas été livrés à leurs acquéreurs, lesquels ont observé un sit-in devant le siège du holding à Marrakech la semaine dernière.

Après plusieurs promesses non tenues, le DG d’Al Omrane à Marrakech a promis aux protestataires la livraison des appartements au cours du mois de juin prochain. Mais, surprise, ce dernier a été affecté à Meknès, et ne peut donc tenir sa promesse.

En 2012, le groupe Al Omrane prévoit d’achever 184.000 logements, dont 75% de social, pour un investissement global de 7,5 milliards de dirhams.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact