Recherche

Alsace : indignation après la profanation d’une tombe musulmane

25 mai 2005 - 09h55 - Maroc

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a exprimé son indignation après la profanation d’une tombe musulmane, dans la nuit de samedi à dimanche, au cimetière militaire d’Altkirch en Alsace (nord-est de la France). "Lorsqu’on sait la part prise par les soldats musulmans dans la libération de l’Alsace-Lorraine (...),

on ne peut qu’être sidéré par l’inconscience, la haine et l’islamophobie que manifeste cette nouvelle profanation de la tombe d’un soldat musulman tombé pour la France au seul motif qu’il est musulman", indique un communiqué du CFCM parvenu lundi à MAP-Paris. La stèle de ce soldat musulman qui a donné sa vie pour la libération de la France, a été complètement arrachée et a disparu, précise le communiqué. Le recteur de la mosquée de Paris et président du CFCM, Dalil Boubakeur, a immédiatement dépêché sur place son délégué régional, Kamal Chibout afin de "vérifier et constater cet acte odieux et indicible de vandalisme et de mépris", ajoute-t-on de même source.
Pour les besoins de l’enquête, les services de gendarmerie n’ont pas diffusé l’identité de cet ancien combattant et poursuivent activement les investigations afin de retrouver le ou les auteurs de cet acte de profanation.

Aujourd’hui le Maroc
Adresse : http://www.aujourdhui.ma/instantanes-breves.html

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact