Recherche

L’Amazigh divise la Commission de révision de la Constitution

12 mai 2011 - 20h30 - Maroc

Des conflits autour des questions de l’amazighité, des conventions internationales et de l’autorité judiciaire, auraient semé la discorde au sein de la Commission pour la révision de la Constitution présidée par Abdellatif Mennouni.

Un débat aurait éclaté au sein de cette commission autour de l’amazighité. Les uns revendiquent un statut de langue officielle pour l’amazighe, alors que les autres appellent à ce que l’amazighe devienne une langue nationale.

Les conventions internationales et leur prévalence sur les lois internes, principalement en ce qui concerne la peine de mort, ainsi que les limites de l’indépendance de l’autorité judiciaire, sont autant de sujets de discorde qui pourraient faire éclater cette commission.

Celle-ci devrait présenter le projet de constitution le 30 mai prochain au Roi Mohammed VI.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact