>

Amazighs interdits au complexe de Maârif

13 février 2009 - 17h54
Amazighs interdits au complexe de Maârif

Ils étaient nombreux, dimanche dernier, 8 février 2009, à se rassembler devant l’entrée du complexe culturel Mohamed Zefzaf au Maârif. Ils voulaient assister à une conférence sur l’histoire du Maroc dont le titre est certes provocateur : « Non à la réduction et à la falsification de l’histoire du Maroc ». A leur surprise, ils étaient interdits d’accès à l’enceinte du complexe. La raison avancée par l’arrondissement de Maârif qui gère cette structure est que la salle n’est pas disponible. Elle servira à l’organisation d’une autre manifestation.

Motif qui n’a pas convaincu les associations amazighes de Tamaynut et l’Amrec (association marocaine de recherche et d’échange culturel), initiatrices de la conférence. Surtout que les procédures de réservation et d’organisation ont été scrupuleusement observées. « Les organisateurs des deux associations ont effectué toutes les formalités nécessaires et légales pour réserver la salle du complexe sus-indiqué depuis le 09/01/2009, c’est-à-dire à un mois d’intervalle, afin de préparer cet évènement dans de bonnes conditions de réussite », signale Lahsayni Lhoucine, du comité d’organisation.

« Si les formalités ont été accomplies, l’arrondissement n’a donné aucune autorisation écrite et signée par son président », affirme Ahmed Kadir, président de l’arrondissement de Maârif. Et d’ajouter, « les organisateurs étaient surpris la veille de la tenue de la conférence par la décision du président de l’arrondissement de refuser l’utilisation de la salle au motif que celle-ci est réservée pour une autre manifestation qui aura lieu le même jour ».

C’est une raison « fallacieuse ». La salle n’a abrité aucune autre manifestation. Le complexe est resté fermé toute l’après-midi du dimanche 08 février. Encore une fois Kadiri réagit : « Le 8 février, il était prévu que le complexe abrite une activité de l’association des œuvres sociales et si cette dernière n’a pas tenu sa manifestation cela ne dépend que d’elle ».

Le comité d’organisation a dressé via un huissier de justice un constat des faits. Et ce, pour une action en justice qui « va être introduite incessamment », selon un membre de l’association Tamaynut.

Source : L’Economiste - Ali Jafry



Ces articles peuvent vous intéresser
Tarik El Idrissi, ancien kickboxeur marocain, tué par balle aux Pays-BasTarik El Idrissi, ancien kickboxeur marocain, tué par balle aux Pays-Bas
Tarik El Idrissi, ancien kickboxeur d’origine marocaine, a été tué par balle vendredi matin à Amsterdam, aux Pays-Bas. La police soupçonne un...
Ibtissan Touss, Marocaine tuée et brûlée par la mafia en ItalieIbtissan Touss, Marocaine tuée et brûlée par la mafia en Italie
Ibtissan Touss, une Marocaine de 27 ans, a été retrouvée morte dimanche dans la localité de Cassano Allo Ionio, province de Cosenza, région de...
Braquage de Tanger : informations complémentairesBraquage de Tanger : informations complémentaires
Une information parue sur le quotidien Akhbar Al Yaoum le 8 mars dernier et reprise le jour même par Bladi.net, faisait état de l’identification...
Un Marocain tué par des militaires algériensUn Marocain tué par des militaires algériens
Un Marocain blessé par balles dimanche au niveau de la bande frontalière algérienne, à 20 kilomètres de la ville Oujda, est mort des suites de ses...
Maroc - Polisario : la guerre du pétroleMaroc - Polisario : la guerre du pétrole
Le Polisario vient d’accorder une licence d’exploitation au groupe britannique Rio Red Petroleum Ltd, pour explorer des "gisements de pétrole et de...
Les quatre milliardaires marocains du classement ForbesLes quatre milliardaires marocains du classement Forbes
Comme l’année dernière, quatre familles de milliardaires marocaines figurent dans le classement annuel de Forbes, répertoriant les hommes les plus...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics