Recherche

Le PAM accuse l’armée de viols dans le Rif

1er juin 2012 - 12h50 - Maroc

Mardi, Mohamed Bouderra, a accusé l’institution militaire d’avoir commis des viols et incendié des champs et des fermes dans la région du Rif entre 1958 et 1959. Ces accusations, le député PAM d’Al Hoceima les a formulées devant le parlement lors d’une séance consacrée au projet de loi sur l’immunité des militaires marocains.

Mohamed Bouderra craint que l’histoire ne se répète dans la région du Rif, si les militaires marocains abusent de l’article 7 de ce projet de loi, qui octroie l’immunité pénale aux militaires lors d’opérations menées sur ordre de leurs supérieurs hiérarchiques au Maroc.

Le député, rappelant les violations des droits de l’homme commises par l’armée marocaine, appelle à la suppression de cet article encourageant les dérives au sein de l’armée marocaine.

Si le Roi Mohammed VI se rend souvent dans cette région, c’est justement pour panser les blessures des Rifains, dont il connait l’ampleur, a encore expliqué Mohamed Bouderra.

Bouddera, également président de la région d’Al Hoceïma-Nador-Taounate-Taza, s’est exprimé ainsi en présence d’Abdellatif Loudiyi, ministre chargé de l’Administration de la Défense nationale.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - A Propos - Contact