>

Attijariwafa bank prend pied en Tunisie

18 octobre 2005 - 10h22
Attijariwafa bank prend pied en Tunisie

Avec son actionnaire espagnol Banco Santander, Attijariwafa bank s’est offert 33,54% du capital de la banque tunisienne Banque du Sud (BS). La signature du contrat a eu lieu le 12 octobre 2005. C’est la participation mise en vente par l’Etat tunisien dans le cadre d’un deuxième appel d’offres, après l’échec d’une première privatisation.

Le prix de la transaction et les participations de l’un ou l’autre des deux soumissionnaires sont encore gardés confidentiels. Le management d’Attijariwafa bank promet en revanche un communiqué de presse détaillé pour ce mardi.
C’est la première opération de croissance externe du champion privé de la banque dans le Maghreb et sa deuxième en Afrique. Un établissement bancaire doté d’un capital de 35 millions de DH a été créé au Sénégal début 2005 et qui comptera une dizaine d’agences d’ici 2008.

Créances en souffrance

Le projet d’achat de Banque du Sud avait été abandonné par Attijariwafa en 2004. Le groupe était en compétition avec trois autres établissements européens lors du premier appel d’offres lancé début 2004 par l’Etat tunisien. Mais Attijariwafa bank n’a pas présenté d’offre en raison des finances fragiles de Banque du Sud. Cette dernière est cotée à la Bourse de Tunis depuis 1990 avec des capitaux propres qui ont atteint 152 millions de dinars tunisiens à fin 2004 (environ 1,035 milliard de DH).
Une mission d’audit dépêchée sur place par le groupe bancaire marocain en mai et juin 2004 avait relevé de sérieuses difficultés de gestion. Un volume anormalement élevé de créances en souffrance, auprès de proches du régime tunisien, complique également la donne, selon une source digne de foi. Des analystes tunisiens avaient souligné en 2004 que « le bilan de la banque reste grevé par des créances douteuses très importantes par rapport à sa capacité financière » . BS a affiché en 2004 un bénéfice semestriel nul contre un bénéfice de 5,299 millions de dinars (40 millions de dirhams) à fin juin 2003, en raison de la constitution d’importantes provisions pour créances en souffrance et pour risque.
D’ailleurs, aucune des banques candidates à sa reprise n’avait présenté d’offre, dont la banque italienne Banca Monte Dei Paschi Di Siena Spa qui détenait 16,96% du capital et planifiait de prendre le contrôle. Le gouvernement tunisien a été sérieusement embarrassé de constater qu’aucune banque n’était disposée à lui acheter son « canard boiteux ».
« Ce n’est plus le cas aujourd’hui », assure Wafaâ Guessous, secrétaire générale d’Attijariwafa bank. La situation financière de Banque du Sud s’est en effet améliorée après deux années d’assainissement. C’est ce qui a poussé Attijariwafa à soumissionner au deuxième appel d’offres et acheter l’actif bancaire tunisien en partenariat avec Banco Santander. La sortie début 2005 de Banca Monte Dei Paschi Di Siena et son absence au deuxième appel d’offres ont également pesé dans la balance.
La bourse a très bien accueilli le 14 octobre 2005 le rachat de Banque du Sud par Attijariwafa bank. Son cours a été porté par les investisseurs de 2,92% à 1.160 DH pour 20.000 titres échangés sur le marché central.

L’Economiste

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Quand le parlement marocain devient un ring de boxeQuand le parlement marocain devient un ring de boxe
Deux heures à peine après le discours du Roi Mohammed VI appelant les élus à donner l’exemple aux Marocains et à privilégier l’intérêt de la nation aux...
Arabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsAppArabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsApp
Une femme d’origine marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour racolage et prostitution via la messagerie...
Royal Air Maroc s'explique sur l'incident du 24 août dernierRoyal Air Maroc s’explique sur l’incident du 24 août dernier
La compagnie nationale Royal Air Maroc a réagi suite à la publication hier, jeudi, d’une brève par Bladi.net faisant état d’un problème à bord du vol...
Une athlète marocaine complètement nue dans un magazineUne athlète marocaine complètement nue dans un magazine
L’athlète espagnole d’origine marocaine Jadilla Ramouhni vient de faire la couverture du magazine espagnol Interviú, sur laquelle elle apparaît...
Sanctions russes : l'Espagne pleure, le Maroc ritSanctions russes : l’Espagne pleure, le Maroc rit
La Russie a annoncé aujourd’hui la mise en place d’un « embargo total » sur de nombreux produits alimentaires en provenance des pays européens et...
Du poisson chinois radioactif dans les assiettes des MarocainsDu poisson chinois radioactif dans les assiettes des Marocains
Les Marocains consommeraient du poisson et des produits de la mer radioactifs importés des pays du sud-est de l’Asie, principalement de Chine....


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014