>

Augmentation des taxes sur les voitures de luxe au Maroc

30 décembre 2013 - 21h12
Augmentation des taxes sur les voitures de luxe au Maroc

L’impôt sur les voitures de luxe sera revu à la hausse au Maroc à partir du premier janvier 2014. La mesure proposée par le projet de loi de Finance 2014, a été approuvée définitivement par le parlement.

Si vous comptez acheter une voiture d’une valeur supérieure à 400.000 DH, sachez que l’Etat prélèvera une taxe supplémentaire de 5% de sa valeur. Pour les voitures acquises entre 600.000 et 800.000 DH, elles seront taxées à hauteur de 10%, et 15% si le véhicule vaut plus d’un million de DH.

Les avis sont partagés. Plusieurs concessionnaires craignent que cette hausse des taxes n’impacte négativement les ventes de voitures de luxe. Même si celles-ci ne représentent que 8% du total des ventes annuelles de voitures au Maroc, cette baisse pourrait avoir une incidence sur l’évolution du marché automobile national.

Certains concessionnaires de voitures de luxe ne s’inquiètent pas pour autant. Les uns étudient déjà la possibilité "d’adapter leurs prix aux taxes et défiscaliser ainsi les véhicules imposables".

"Cette mesure n’arrange ni l’Etat, ni les concessionnaires, puisque à terme tout le monde y perdra, si ce segment de marché venait à s’effondrer", nous explique un importateur automobile.

L’Etat vise à travers cette nouvelle taxe à faire baisser le poids de la facture énergétique sur la Caisse de Compensation, en incitant les Marocains à acheter des voitures à faible consommation de carburant.

Pourtant, la marque automobile italienne de luxe Maserati vient de s’implanter au Maroc et prévoit même de réaliser un chiffre d’affaires de 120 millions de DH en 2014, en vendant 100 unités. La marque italienne compte tripler ses ventes au Maroc à l’horizon 2015.

Un milliardaire marocain requérant l’anonymat, propriétaire d’une vingtaine voitures de luxe, dont deux Ferrari, nous a affirmé que cette taxe ne freinerait pas ses ardeurs dépensières

- Par: Jalil Laaboudi


Ces articles peuvent vous intéresser
Vidéo : pont à haubans de l'autoroute de RabatVidéo : pont à haubans de l’autoroute de Rabat
Actuellement en construction, le pont à haubans de l’oued Bouregreg devrait être prêt en 2016. Doté d’un budget de 640 millions de dirhams, cet...
Espagne : l'histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au cinéEspagne : l’histoire du narco-trafiquant marocain « El Nene » cartonne au ciné
C’était prévisible. Le film El Niño, qui raconte l’histoire du narco-trafiquant marocain Mohamed Taieb El Ouazzani, alias El Nene, cartonne au cinéma...
Seriez-vous capable d'en faire autant ?Seriez-vous capable d’en faire autant ?
Une vidéo mise en ligne depuis quelques jours et montrant un Marocain d’un certain âge faire un plongeon d’au moins une dizaine de mètres, fait le...
Quand la France utilise le Maroc pour faire passer ses produits en RussieQuand la France utilise le Maroc pour faire passer ses produits en Russie
Des producteurs français de fruits et légumes ont trouvé un stratagème pour exporter leurs produits vers la Russie, sans être inquiétés par l’embargo...
Les biens de Badr Hari pourraient être saisisLes biens de Badr Hari pourraient être saisis
L’homme d’affaires néerlandais Koen Everink aurait fait une demande de saisie sur les biens du kick-boxeur marocain Badr Hari. C’est ce qui ressort...
Une Marocaine condamnée à mort pour avoir brûlé vif son mari violentUne Marocaine condamnée à mort pour avoir brûlé vif son mari violent
Victime de violences conjugales depuis des années, une femme a fini par brûler vif son mari. Cette semaine, le tribunal d’El Jadida l’a condamnée à...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014