>

Augmentation des taxes sur les voitures de luxe au Maroc

30 décembre 2013 - 21h12
Augmentation des taxes sur les voitures de luxe au Maroc

L’impôt sur les voitures de luxe sera revu à la hausse au Maroc à partir du premier janvier 2014. La mesure proposée par le projet de loi de Finance 2014, a été approuvée définitivement par le parlement.

Si vous comptez acheter une voiture d’une valeur supérieure à 400.000 DH, sachez que l’Etat prélèvera une taxe supplémentaire de 5% de sa valeur. Pour les voitures acquises entre 600.000 et 800.000 DH, elles seront taxées à hauteur de 10%, et 15% si le véhicule vaut plus d’un million de DH.

Les avis sont partagés. Plusieurs concessionnaires craignent que cette hausse des taxes n’impacte négativement les ventes de voitures de luxe. Même si celles-ci ne représentent que 8% du total des ventes annuelles de voitures au Maroc, cette baisse pourrait avoir une incidence sur l’évolution du marché automobile national.

Certains concessionnaires de voitures de luxe ne s’inquiètent pas pour autant. Les uns étudient déjà la possibilité "d’adapter leurs prix aux taxes et défiscaliser ainsi les véhicules imposables".

"Cette mesure n’arrange ni l’Etat, ni les concessionnaires, puisque à terme tout le monde y perdra, si ce segment de marché venait à s’effondrer", nous explique un importateur automobile.

L’Etat vise à travers cette nouvelle taxe à faire baisser le poids de la facture énergétique sur la Caisse de Compensation, en incitant les Marocains à acheter des voitures à faible consommation de carburant.

Pourtant, la marque automobile italienne de luxe Maserati vient de s’implanter au Maroc et prévoit même de réaliser un chiffre d’affaires de 120 millions de DH en 2014, en vendant 100 unités. La marque italienne compte tripler ses ventes au Maroc à l’horizon 2015.

Un milliardaire marocain requérant l’anonymat, propriétaire d’une vingtaine voitures de luxe, dont deux Ferrari, nous a affirmé que cette taxe ne freinerait pas ses ardeurs dépensières

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Un riad à Marrakech élu meilleur service hôtelier au monde selon TripAdvisorUn riad à Marrakech élu meilleur service hôtelier au monde selon TripAdvisor
TripAdvisor, le plus grand site de voyage dans le monde, vient d’annoncer les gagnants du vote des voyageurs sur les hôtels prodiguant les...
Scandale sexuel à la prison d'Aït MelloulScandale sexuel à la prison d’Aït Melloul
Des photos mettant en scène sur internet l’un des responsables de la prison locale d’Aït Melloul, région d’Agadir, dans des postures sexuelles avec un...
Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"
Le prince Moulay Hicham aurait proposé au journaliste marocain Abderrahim Ariri 20 millions de DH pour financer un journal quotidien, dont le...
Egypte : un Marocain à la tête d'un réseau de prostitution… d'hermaphroditesEgypte : un Marocain à la tête d’un réseau de prostitution… d’hermaphrodites
Un réseau de prostitution de troisième sexe a été démantelé en Egypte. Il avait à sa tête un Marocain, lui aussi hermaphrodite. Ce réseau trouvait ses...
Maroc : en cas d'impôts impayés, l'Etat se servira directement sur les comptes bancairesMaroc : en cas d’impôts impayés, l’Etat se servira directement sur les comptes bancaires
Signée jeudi 17 avril, la nouvelle charte de recouvrement des créances publiques suscite encore la polémique, entre autres au Parlement. Le Ministre...
Scandale : un prêtre espagnol abuse de sa servante MarocaineScandale : un prêtre espagnol abuse de sa servante Marocaine
Une vidéo mettant en scène un prêtre de l’église catholique abusant sexuellement de sa servante Marocaine défraie la chronique en Espagne. Pressions,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014