Recherche

RAM et Air Sénégal se disputent un avion

5 juin 2010 - 10h31 - Monde

La Royal Air Maroc et Air Sénégal International (ASI) se disputent un aéronef Dash 8 Q-300 depuis la mise en liquidation d’ASI. Les deux compagnies aériennes s’étaient engagées dans l’achat de l’appareil en 2001.

L’avion avait été acquis par Air Sénégal International, avec la RAM comme garante pour les paiements sur 12 ans, sous forme de leasing à la société Calyon-bombardier en février 2001.

L’appareil, dont le paiement devait se clôturer en février 2013, se trouve aujourd’hui entre les mains d’Air Sénégal, compagnie en liquidation judiciaire alors que la RAM, garante, paye les échéances des 5 dernières années mais aussi les pénalités accumulées par ASI.

Aujourd’hui la RAM et Calyon-Bombardier réclament donc la radiation de l’immatriculation de l’appareil auprès de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile du Sénégal (Anacs), radiation que refuse le syndicat chargé de la liquidation d’ASI.

Rappelons que fin 2007 l’État sénégalais avait annoncé vouloir prendre le contrôle complet d’ASI, créée en 2000 par la RAM (51%) et l’état sénégalais (49%). Début 2009, RAM avait menacé l’État sénégalais de se retirer de la gestion de la compagnie si celui-ci n’appliquait pas rapidement sa décision de reprise. Par la suite, la compagnie marocaine avait été condamnée à rester gestionnaire d’Air Sénégal International par le tribunal de Dakar jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour sauver ASI.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact