Recherche

Un médecin et un avocat marocains, djihadistes en Syrie

28 août 2012 - 22h25 - Monde

Ahmed, un psychiatre travaillant à Paris, et Abou Katada, un avocat formé en Italie, tous deux Marocains, ont rejoint les milices djihadistes en Syrie, pour combattre le régime du président Bachar Al Assad.

Les deux hommes, tout comme des milliers de djihadistes de différentes origines, ont tout abandonné pour venir prêter main forte aux combattants syriens indépendants, qui se battent depuis près d’un an contre l’armée syrienne, rapporte le quotidien Al Ahdat Al Maghribia.

Ahmed, 42 ans, a fait ce choix par conviction religieuse, explique-t-il à Reuters. L’homme fait confiance aux grands savants musulmans pour endiguer la vague de colère et d’indignation qui gagne la nation islamique. Il espère que la Syrie ne deviendra pas un deuxième Afghanistan.

Abou Katada, avocat, a lui décidé de prendre part à cette guerre après avoir été choqué par les images de sang et de mort en Syrie. Son unique objectif est de faire tomber le régime de Bachar Al Assad, pour mettre fin à une situation ayant fait plus de 4000 morts en ce mois d’août.

Au moins une vingtaine d’autres marocains ont rejoint les insurgés syriens depuis le début de la guerre fratricide en mars 2011, faisant à ce jour près de 25.000 morts et 80.000 réfugiés, dont environ 30.000 enfants, en Turquie.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact