>

Les avocats de Tétouan, radiés pour avoir dénoncé la corruption, peuvent à nouveau exercer

20 février 2008 - 11h57
Les avocats de Tétouan, radiés pour avoir dénoncé la corruption, peuvent à nouveau exercer

La Chambre administrative a rendu en appel, un jugement en sursis en faveur des avocats de Tétouan, auteurs de la lettre à l’histoire. Les trois avocats Lahbib Hajji, Abdellatif Kanjaa et Khalid Bourhail peuvent exercer à présent au barreau de Tétouan.

Ils avaient été radiés en 2006 par la Cour d’appel de la même ville. Les trois avocats avaient été classés deuxième pour le Prix d’intégrité 2007 de Transparency International. Ils ont été sélectionnés à deux reprises pour être finalistes lors des délibérations.

Selon Azzedine Akesbi, Secrétaire générale de Transparency Maroc, Lahbib Hajji, Abdellatif Kenjaâ et Khalid Bourhail ont été sélectionnés dans la short liste qui comprend uniquement les finalistes. Dans la deuxième liste, plus restreinte, ils ont été classés encore une deuxième fois.

Pour Akesbi, « être classés deuxième à deux reprises pour le prix de l’intégrité 2007 de Transparency InternationaI est déjà un exploit pour les trois Marocains ».

Source : Gazette du Maroc

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Mounir El Haddadi jouera pour l'Espagne… pour l'instantMounir El Haddadi jouera pour l’Espagne… pour l’instant
C’est le joueur qui monte. Depuis quelques semaines, le maroco-espagnol Mounir El Haddadi (ou Munir, comme l’écrivent les Espagnols), commence à...
Asilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaineAsilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaine
Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa, ministre Bahreïnienne de la culture, s’est fait subtiliser son téléphone, le 8 août, lors de la cérémonie...
Les cellules dormantes de l'Etat islamique menacent le MarocLes cellules dormantes de l’Etat islamique menacent le Maroc
Un rapport publié par l’agence Middle East Newsline, cité par « Al Massae », met en garde contre les cellules dormantes au Maroc appartenant à l’Etat...
Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015Retraite au Maroc : à 62 ans à partir de 2015
Le gouvernement d’Abdelilah Benkirane vient de soumettre au Conseil économique social et environnemental (CESE) deux projets de loi en vue de...
Le Maroc n'est pas à l'abri des tsunamisLe Maroc n’est pas à l’abri des tsunamis
Les efforts entrepris ces dernières années au niveau des systèmes d’alerte contre les tsunamis au Maroc ont, semble-t-il, commencé à porter leurs...
Un Français devant la justice marocaine pour terrorismeUn Français devant la justice marocaine pour terrorisme
Un ressortissant français établi au Maroc a comparu jeudi devant la Chambre criminelle de Salé chargée des affaires de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014