Recherche

Les avocats de Tétouan, radiés pour avoir dénoncé la corruption, peuvent à nouveau exercer

20 février 2008 - 11h57 - Maroc

La Chambre administrative a rendu en appel, un jugement en sursis en faveur des avocats de Tétouan, auteurs de la lettre à l’histoire. Les trois avocats Lahbib Hajji, Abdellatif Kanjaa et Khalid Bourhail peuvent exercer à présent au barreau de Tétouan.

Ils avaient été radiés en 2006 par la Cour d’appel de la même ville. Les trois avocats avaient été classés deuxième pour le Prix d’intégrité 2007 de Transparency International. Ils ont été sélectionnés à deux reprises pour être finalistes lors des délibérations.

Selon Azzedine Akesbi, Secrétaire générale de Transparency Maroc, Lahbib Hajji, Abdellatif Kenjaâ et Khalid Bourhail ont été sélectionnés dans la short liste qui comprend uniquement les finalistes. Dans la deuxième liste, plus restreinte, ils ont été classés encore une deuxième fois.

Pour Akesbi, « être classés deuxième à deux reprises pour le prix de l’intégrité 2007 de Transparency InternationaI est déjà un exploit pour les trois Marocains ».

Source : Gazette du Maroc

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact