>

1000 avortements par jour au Maroc

28 octobre 2011 - 18h43
1000 avortements par jour au Maroc

Entre 500 et 600 avortements médicalisés et entre 150 et 250 avortements traditionnels (faits par des sages femmes, des herboristes etc.) sont pratiqués quotidiennement au Maroc, a affirmé mercredi le docteur Chafik Chraïbi, président de l’association marocaine de lute contre l’avortement.

Le professeur Chraïbi qui s’exprimait lors d’une conférence de presse mercredi à Rabat, a dénoncé les médecins ayant transformé leurs cabinets en véritables boucheries, en pratiquant de un à cinq avortements par jour, dont les victimes sont majoritairement des mineures, des étudiantes et des bonnes.

Un rapport non officiel parle même de près de 1000 avortements par jour, chiffres qui ne sont pas confirmés par le ministère de la Santé, puisque cette pratique se fait dans la clandestinité totale.

Le constat est appuyé par le docteur Mustapha El Mnasfi, qui appelle les autorités à ouvrir les yeux sur cette triste réalité, et estime qu’il est urgent de mettre en place un arsenal juridique régissant cette pratique.

La légalisation de l’avortement en cas de viol, inceste, ou malformation profonde du fœtus, devrait être très bientôt autorisée au Maroc d’après la ministre du Développement social et de la Famille, Nouzha Skalli. Cette réforme devrait permettre l’avortement dans des "cas extrêmes", brisant d’une certaine façon un tabou marocain.



Ces articles peuvent vous intéresser
Pour avoir refusé de saluer la première femme wali au Maroc, un colonel est limogéPour avoir refusé de saluer la première femme wali au Maroc, un colonel est limogé
Un colonel des forces auxiliaires a été sanctionné par ses supérieurs pour avoir refusé de saluer Zineb El Adaoui, wali (Préfet) de la région...
Les fourgons de marchandises des MRE interdits à partir de mai prochainLes fourgons de marchandises des MRE interdits à partir de mai prochain
La décision du gouvernement Benkirane d’interdire définitivement l’entrée au Maroc des fourgons remplis de marchandises ramenés par les Marocains...
"Tcharmile", "phénomène de société ou effet de mode éphémère" ? "Tcharmile", "phénomène de société ou effet de mode éphémère" ?
"Tcharmile", est-ce un nouveau phénomène de société, ou un effet de mode malsain et éphémère, de jeunes marocains en manque de repères ? Plusieurs...
Un député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituéesUn député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituées
Un député du Bahreïn en mission au Maroc a refusé de retourner dans son pays avec la délégation officielle qui l’accompagnait, sous prétexte qu’il...
Braquage de Tanger : informations complémentairesBraquage de Tanger : informations complémentaires
Une information parue sur le quotidien Akhbar Al Yaoum le 8 mars dernier et reprise le jour même par Bladi.net, faisait état de l’identification...
Quand le haschich marocain se transforme en lingots d'orQuand le haschich marocain se transforme en lingots d’or
Le démantèlement d’un réseau de trafic de cannabis marocain dans la région parisienne, il y a une quinzaine de jours, a permis aux enquêteurs de faire...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics