>

Belgique : Imane, 22 ans, décède chez un ensorceleur

26 avril 2005 - 11h59
Belgique : Imane, 22 ans, décède chez un ensorceleur

Imane est une jeune fille de 22 ans. D’origine marocaine, elle était venue il y a deux ans en Belgique vivre le grand amour avec son cousin rencontré au Maroc. Mais le grand amour ne fut pas au rendez-vous. Les problèmes avec son compagnon ont vite pris le pas sur la passion.

Voulant à tout prix sauver son couple, Imane a décidé de mettre sa vie dans les mains de Bouzid, un ensorceleur, exorciste musulman, de grande notoriété à Koekelberg. « Nous l’avions rencontré par l’intermédiaire d’un papa dont le fils avait été sauvé... », explique Mostafa, le beau-père d’Imane. « Mon fils s’est rendu chez lui à plusieurs reprises. Moi, je restais dans une autre pièce. Je sais qu’il lui faisait boire de l’eau. Mais j’ignore s’il y avait quelque chose dedans. Il y avait aussi beaucoup de prières. Le marabout récitait le Coran à très haute voix ».

Au terme de plusieurs rendez-vous, Bouzid, l’ensorceleur, a expliqué au mari que sa femme, elle aussi, allait devoir venir...

Comme convenu dimanche matin, à 7 h., la jeune fille s’est présentée à son domicile, rue Albert Dilie, 1, à Koekelberg, juste en face de la maison communale. Mostafa, le beau-père était là aussi. Malheureusement, la magie n’a pas opéré. Au contraire, l’ensorceleur s’est transformé en bourreau... Imane est décédée au terme de plus de cinq heures de souffrance ! La jeune femme a été contrainte de boire 11 litres d’eau et de se faire vomir après chaque gorgée. « Il lui avait donné un gant en plastique ».

On ignore pour l’instant si un additif avait été ajouté à cette substance, mais une telle quantité est de toute manière mortelle.

Malgré les supplications de son beau-père qui voyait que Imane n’est pas bien, puisqu’elle semblait inconsciente, Bouzid, l’exorciste n’a rien voulu faire. Surtout pas appeler une ambulance... Rien, à part dire des prières et réciter le Coran en criant. « Je lui ai demandé à de nombreuses reprises, mais il disait que lui seul pouvait l’aider« . Pourtant, Imane était déjà sur le chemin de la mort. « Il lui a mis des écouteurs sur les oreilles. Elle devait écouter les versets du Coran ». N’en pouvant plus, Mostafa a décidé d’appeler son frère Mohamed à l’aide. Il était environ 11 h. « Je suis venu le plus rapidement possible à l’appartement. Quand je l’ai vue, elle était toute jaune. J’ai insisté pour appeler une ambulance, j’ai eu la même réponse », poursuit Mohamed. Finalement vers 12 h, les secours ont été appelés par Mohamed. Imane était déjà morte.

Emmanuelle Praet - Dernière Heure

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Le Maroc parmi les 10 plus belles destinations à visiter en 2015Le Maroc parmi les 10 plus belles destinations à visiter en 2015
Le Magazine américain Forbes a placé le Maroc parmi les 10 destinations à visiter absolument en 2015. Pas de Marrakech ni d’Agadir ici, mais des...
La tenue de Hakima Darhmouch fait jaser !La tenue de Hakima Darhmouch fait jaser !
La présentatrice belge d’origine marocaine Hakima Darhmouch est apparue hier, lors du journal du soir de la chaine RTL TVi vêtue d’un veston et...
Photos : le mannequin Kenza Zouiten en vacances au MarocPhotos : le mannequin Kenza Zouiten en vacances au Maroc
Kenza Zouiten est arrivée samedi pour des vacances au Maroc. Le mannequin suédoise d’origine marocaine n’avait plus visité son pays d’origine depuis...
Un fourgon arrivant du Maroc immobilisé pour une surcharge de 1500 kgUn fourgon arrivant du Maroc immobilisé pour une surcharge de 1500 kg
Un fourgon en provenance du Maroc a été immobilisé aujourd’hui par la gendarmerie à Carcassonne, dans le sud de la France, pour une surcharge record...
Voici le palace qui accueille les joueurs du Real Madrid à MarrakechVoici le palace qui accueille les joueurs du Real Madrid à Marrakech
Après avoir séjourné pendant quelques jours au Sofitel de Rabat, les joueurs du Real Madrid ont investi un prestigieux palace à Marrakech. Le voici...
Maroc - Algérie : « La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent »Maroc - Algérie : « La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent »
« La politique nous a divisés mais nos racines nous réunissent », tel est le slogan brandi par des supporters algériens du club de Constantine, lors...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014