>

La BMCE veut reprendre la Banque tuniso-koweïtienne

23 octobre 2007 - 21h04
La BMCE veut reprendre la Banque tuniso-koweïtienne

BMCE Bank est désormais la seule banque marocaine encore en course pour la privatisation de la Banque tuniso-koweitienne (BTK). En effet, sur les huit établissements étrangers en lice, dont la Banque centrale Populaire, seuls quatre candidats sont restés sur la dernière short-list. Et c’est à l’issue de l’ouverture des offres techniques et financières, prévue le 23 octobre courant, que l’Etat tunisien et son homologue koweïtien annonceront l’identité du futur acquéreur de leur bloc de contrôle de 60 %.

Plus attrayante que la Banque franco-tunisienne dont le processus quasi concomitant de privatisation s’est avéré infructueux (risques latents importants non garantis par l’Etat), BTK a connu, depuis quelques années, une mise à niveau appréciable. A la fin de 2005, elle affichait un total bilan de plus de 3 milliards de DH et des fonds propres consolidés de 1,3 milliard de DH. Sa rentabilité reste toutefois à parfaire : le bénéfice net est limité à 25 MDH (chiffres 2005), soit un retour sur fonds propres d’à peine 2%.

Son atout, une forte présence en Afrique

Selon les observateurs du milieu bancaire tunisien, le vaisseau amiral du groupe Benjelloun est aussi bien positionné, sinon mieux, que ses trois compétiteurs que sont le libanais Audi Bank, le français Caisse d’Epargne (actionnaire à 24% du CIH) et le holding égyptien EFG Hermès. Les principaux atouts de BMCE bank sont sa stratégie ambitieuse de déploiement en Afrique ponctuée récemment par l’entrée à hauteur de 35 % dans le capital de Bank Of Africa, groupe panafricain présent dans 12 pays, et son savoir-faire en gestion. BMCE Bank est aussi reconnue pour son expertise dans le redressement de banques, notamment la Banque de développement du Mali (BDM) et la Congolaise de Banque (achetée en 2004 dans le cadre d’une privatisation) et, last but not least, sa connaissance du marché tunisien à travers sa banque d’affaires locale Axis Capital acquise en 2005.

Une éventuelle consécration de BMCE Bank dans la prise de contrôle de la BTK lui permettra d’avoir une longueur d’avance en Afrique par rapport à ses deux concurrents marocains : la BCP présente en République Centrafricaine et en Guinée et Attijariwafa bank présente au Sénégal et en Tunisie.

La vie éco - C.O.

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Maroc : une fillette humiliée par un professeur (vidéo)Maroc : une fillette humiliée par un professeur (vidéo)
Une semaine après la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant un professeur humiliant une fillette, les politiques s’emparent du...
Le Maroc veut construire 2000 km d'autoroutes supplémentairesLe Maroc veut construire 2000 km d’autoroutes supplémentaires
Le Maroc compte construire 2000 km d’autoroutes nouvelles dans les 10 prochaines années, a déclaré le ministre de l’équipement, du transport et de la...
Six mois de prison requis contre le frère de Badr HariSix mois de prison requis contre le frère de Badr Hari
Le ministère public néerlandais a requis une peine de prison de six mois contre Yassine Hari. Le petit frère de Badr Hari est accusé de...
Maroc : des jeunes filles mariées dès l'âge de 12 ansMaroc : des jeunes filles mariées dès l’âge de 12 ans
Des jeunes filles sont mariées dès l’âge de 12 ou 13 ans. Tels sont, entres autres, les résultats d’un rapport réalisé par la Fondation Ytto, dans la...
La police marocaine s'attaque aux corrupteursLa police marocaine s’attaque aux corrupteurs
Eclaboussée par plusieurs scandales de corruption ces dernières semaines dans les rangs de la police, la Direction générale de la sûreté nationale...
Oujda : un imam arrêté pour avoir abusé d'une fillette de 8 ansOujda : un imam arrêté pour avoir abusé d’une fillette de 8 ans
Un imam d’une mosquée d’Oujda, dans l’est du Maroc, a été arrêté vendredi dernier par la police pour avoir abusé d’une fillette de 8...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014