>

Brahim Bouarram, tué parce qu’il était arabe

3 mai 2012 - 10h33
Brahim Bouarram, tué parce qu'il était arabe

La mairie de Paris a rendu mardi hommage à Brahim Bouarram, un jeune marocain assassiné et jeté dans la seine en 1995 par des fascistes du Front National (FN), parce qu’il était arabe.

Le défunt, âgé de 29 ans à sa mort, avait été jeté dans la Seine depuis le Pont du Carrousel à Paris, où une plaque commémorative de sa disparition a été dressée. Sur celle-ci on peut lire : "A la mémoire de Brahim Bouarram, 1965-1995, victime du racisme, assassiné en ces lieux le 1er mai 1995".

Bertrand Delanoë, accompagné du fils de la victime Saïd Bouarram, a confié à la MAP que "dans la France que j’aime il ne peut pas y avoir quelqu’un à qui on s’attaque et pire que l’on tue en raison de son identité".

Près de 300 personnes ont participé à cet hommage en présence de Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly. Des bouquets de fleurs ont été jetés dans la Seine là où Brahim Bouarram a été assassiné.

- Par: Jalil Laaboudi



Ces articles peuvent vous intéresser
Le Maroc change d'heure le samedi 2 aoûtLe Maroc change d’heure le samedi 2 août
Le Maroc repasse à l’heure GMT+1 le samedi 2 août prochain à 2 heures du matin, a annoncé, ce vendredi, le ministère de la Fonction publique et de la...
Les sportifs algériens interdits de stages au MarocLes sportifs algériens interdits de stages au Maroc
C’est une décision incompréhensible que viennent de prendre les autorités algériennes, en interdisant tout bonnement à leurs sportifs de se rendre au...
Maroc : deux juges suspendus pour corruptionMaroc : deux juges suspendus pour corruption
Deux juges ont été suspendus hier par le ministère de la Justice marocain, après le dépôt de plainte d’une femme les accusant d’avoir réclamé des...
Quand la France utilise le Maroc pour faire passer ses produits en RussieQuand la France utilise le Maroc pour faire passer ses produits en Russie
Des producteurs français de fruits et légumes ont trouvé un stratagème pour exporter leurs produits vers la Russie, sans être inquiétés par l’embargo...
Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »Non, la djellaba de Mme Benkirane était « élégante, belle et choisie avec goût »
C’est un choix de mauvais goût pour certains, une honte pour d’autres, mais pour Charafat Afilal, la ministre en charge de l’eau, la djellaba choisie...
Un Français devant la justice marocaine pour terrorismeUn Français devant la justice marocaine pour terrorisme
Un ressortissant français établi au Maroc a comparu jeudi devant la Chambre criminelle de Salé chargée des affaires de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014