>

Canada : La diaspora marocaine se mobilise pour Tanger 2012

9 mai 2007 - 15h42
Canada : La diaspora marocaine se mobilise pour Tanger 2012

La ville de Tanger a posé sa candidature pour recevoir l’Exposition universelle de 2012. Depuis, c’est toute la diaspora marocaine qui se mobilise pour faire valoir la candidature de la ville portuaire, bordée par la Méditerranée.

À Toronto, un comité d’appui comptant 12 membres a été formé. Trois Musulmans, trois Juifs et six Canadiens le composent. « L’objectif de ce comité est de faire valoir les raisons pour lesquelles nous voulons que Tanger soit élue », soutient Simon Keslassy, à la tête de ce comité et originaire de la ville de Tanger.

Plusieurs activités de lobbying ont été lancées dans les dernières semaines pour convaincre le gouvernement canadien d’appuyer la candidature de Tanger lors du vote qui se tiendra au courant du mois de décembre. « Nous comptons grandement sur l’appui du Canada puisque le Canada comme le Maroc font partie de la Francophonie. »

L’ambassadeur du Maroc au Canada, Mohamed Tangi, louange cette initiative torontoise : « C’est tout à fait naturel que cette communauté multiconfessionnelle se rallie et s’unisse puisque Tanger, à travers son histoire, au carrefour de l’Europe et de l’Afrique, de l’Occident et de l’Orient, a toujours été une terre d’accueil, d’ouverture, de conciliation entre les religions, les cultures et les civilisations. »

Tanger affronte deux autres villes pour accueillir l’Exposition universelle de 2012 : Wroclaw en Pologne et Yeosu en Corée du Sud.

Pour l’ambassadeur, Tanger est un « choix naturel » qu’il décline en trois points, faisant tout d’abord valoir l’héritage historique et géographique de Tanger, port méditerranéen situé à quelque 13 km de l’Europe.

« Cet emplacement géographique et surtout cette culture de l’aventure et de l’accueil ont fait que Tanger a eu un statut international et était gouvernée par une douzaine de puissances pendant la première moitié du XXe siècle », rappelle-t-il, avant que la ville soit rétrocédée en 1956 au Royaume du Maroc. L’histoire millénaire du Maroc, lieu de passage et de rencontres des cultures et des religions, mérite qu’on y consacre un éclairage international.

Puis, c’est la première fois qu’une ville faisant partie de l’hémisphère sud propose sa candidature. « Cette réalité répond à un besoin fondamental du Bureau international des expositions (qui organise les Expositions universelles) de s’universaliser », croit l’ambassadeur.

Enfin, non seulement le Maroc a à gagner que l’Expo de 2012 se déroule en ses terres, mais ce sont tous les États qui devraient saisir cette opportunité de bâtir un pont entre différentes religions et cultures. « Tanger a prouvé que juifs, chrétiens et musulmans peuvent vivre et prospérer ensemble », soutient Mohamed Tangi.

Une délégation du Maroc sera de passage dans la Ville-Reine du 6 au 8 mai pour courtiser le gouvernement canadien et faire valoir les mérites de la candidature de Tanger. Le vote final aura lieu au mois de décembre.

L’Express Toronto - Magdaline Boutros



Ces articles peuvent vous intéresser
Un ministre marocain expulse une journaliste du parlement à cause de sa "tenue indécente"Un ministre marocain expulse une journaliste du parlement à cause de sa "tenue indécente"
Une journaliste marocaine aurait été expulsée de la Chambre des représentants vendredi par Elhabib Choubani, ministre chargé des relations avec le...
Une Marocaine violée par des policiers en IndeUne Marocaine violée par des policiers en Inde
Une Marocaine de 23 ans a été violée pendant trois jours en Inde par des éléments de la police de ce pays. La jeune femme victime d’un réseau de...
 Une Marocaine attaquée en diffamation par Manuel Valls Une Marocaine attaquée en diffamation par Manuel Valls
Une Marocaine sera jugée aujourd’hui par le tribunal correctionnel de Paris pour une plainte en diffamation envers la police déposée par l’ancien...
Un député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituéesUn député du Bahreïn en mission au Maroc arrêté ivre-mort avec des prostituées
Un député du Bahreïn en mission au Maroc a refusé de retourner dans son pays avec la délégation officielle qui l’accompagnait, sous prétexte qu’il...
Karim Zaz, ancien patron de Wana, en détention provisoireKarim Zaz, ancien patron de Wana, en détention provisoire
Karim Zaz, ancien directeur de l’opérateur téléphonique marocain Wana, arrêté mardi par la police judiciaire à Casablanca, pour sa prétendue implication...
Insolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparuInsolite : une détective Marocaine affirme connaître le lieu du crash du Boeing malaisien disparu
La détective privée marocaine Meryem Tazi affirme connaitre l’emplacement exact du Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu il y a près de trois...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics