Recherche

Centre DGST de Témara : l’État dément toujours

16 mai 2011 - 11h55 - Maroc

Le porte parole du gouvernement, Khalid Naciri, a indiqué dimanche que le centre secret de la DGST de Témara n’était pas un lieu de détention secrète mais le siège administratif de la DGST.

"Il ne s’agit pas d’un lieu de détention secret, mais d’un siège administratif de la Direction générale de la surveillance du territoire", a affirmé Khalid Naciri à la presse dimanche soir à Rabat.

Pourtant Naciri, également ministre de la Communication, a fait savoir qu’une enquête avait été ordonnée par le ministère de la Justice au Parquet général, sur le site en question. Ces déclarations légèrement contradictoires ont pour but, selon Naciri, de "mettre un terme à cette histoire".

Les déclarations de Naciri interviennent quelques heures après la violente répression d’une manifestation qui devait mener devant le centre secret, dont l’emplacement avait été dévoilé sur internet courant avril.

Une dizaine de personnes avaient été blessées dans la journée de dimanche alors qu’elles se rendaient devant le centre pour un pique-nique organisé à l’initiative du Mouvement du 20 février. Le gouvernement a défendu l’intervention brutale des forces de l’ordre par le fait que la manifestation n’était pas autorisée.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact