>

Selon Chakib Benmoussa il n’existe pas de liste de prénoms autorisés

14 mai 2008 - 23h13
Selon Chakib Benmoussa il n'existe pas de liste de prénoms autorisés

Le ministre de l’Intérieur, Chakib Benmoussa, a affirmé, mardi, qu’il n’existe aucune restriction au choix des prénoms, ni aucune liste limitative pour la liberté des citoyens en la matière.

Répondant à une question orale à la Chambre des Conseillers, Benmoussa a indiqué que le choix des prénoms est régi par des normes prévues par la loi relative à l’Etat civil, qui stipule que le prénom choisi par la personne faisant la déclaration de naissance en vue de l’inscription sur les registres de l’état civil doit présenter un caractère marocain et ne doit être ni un nom de famille ni un nom composé de plus de deux prénoms, ni un nom de ville, de village ou de tribu, comme il ne doit pas être de nature à porter atteinte aux bonnes moeurs ou à l’ordre public.

Dans les cas de litige en raison de la non-compréhension du texte de la loi relative à l’Etat civil ou de la signification du prénom, le déclarant peut s’adresser à la Haute commission de l’Etat civil, instance habilitée à statuer sur la conformité ou non du prénom rejeté aux conditions prévues par loi, a-t-il rappelé.

Benmoussa a précisé que la décision de ladite commission, une fois notifiée à l’officier d’Etat civil et au déclarant concernés, est exécutoire au niveau de l’ensemble des bureaux de l’Etat civil. Quelque 88 cas ont été soumis à cette commission en 2007, dont 75 ont été acceptés et 13 rejetés pour cause d’être des prénoms étrangers, de villes ou de lieux, a-t-il dit.

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Arabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsAppArabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsApp
Une femme d’origine marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour racolage et prostitution via la messagerie...
Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaireRachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire
L’ancienne ministre de la justice franco-marocaine Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, qu’elle désigne...
Photos : Lalla Meryem à Paris pour l'inauguration d'une exposition sur le MarocPhotos : Lalla Meryem à Paris pour l’inauguration d’une exposition sur le Maroc
La princesse Lalla Meryem et le président français François Hollande ont inauguré hier, à Paris, l’exposition consacrée au Maroc « Le Maroc...
Royal Air Maroc s'explique sur l'incident du 24 août dernierRoyal Air Maroc s’explique sur l’incident du 24 août dernier
La compagnie nationale Royal Air Maroc a réagi suite à la publication hier, jeudi, d’une brève par Bladi.net faisant état d’un problème à bord du vol...
Maroc : enterré depuis quatre mois, il réapparaitMaroc : enterré depuis quatre mois, il réapparait
Un homme a été reconnu par sa famille à la morgue il y a plusieurs mois et enterré à Salé. Il réapparaît quatre mois plus tard. Voici l’histoire...
Fès : colère royale et limogeage du préfet de policeFès : colère royale et limogeage du préfet de police
Nommé à peine il y a 6 mois, l’ex-nouveau préfet de Fès, Noureddine Sennouni, a été démis de ses fonctions par le Roi Mohammed VI pour une erreur...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014