>

Chirac et le Maroc

3 avril 2007 - 00h00
Chirac et le Maroc

C’est un grand ami du Maroc qui va quitter le premier plan de la scène mondiale. Jacques Chirac, le président français qui a annoncé qu’il ne briguerait pas un troisième mandat dans une allocution d émotion personnelle et d’affection pour la France et les Français, aimait le Maroc.

Il l’aimait au delà de liens quasi familiaux avec la famille royale, l’estime portée au père, devenu véritable affection pour le fils. Le portrait familial du Roi du Maroc était sur la table de travail du président. Il aimait le Maroc, ses paysages et ses habitants et il avait de la politique internationale, de l’immigration et de l’Histoire une approche marocaine.

Le bilan sera fait plus tard de ses présidences et l’on jugera de l’impact de ce retrait sur la présidentielle de 2007, mais ce n’est pas notre propos.

Jacques Chirac, et on le lui a reproché, est un homme qui ne séparait pas la diplomatie de l’amitié et des contacts personnels. Un homme sympathique mais secret.

Les Français, globalement, aimaient bien ce président même s’ils le critiquaient parfois très vivement. Les Marocains l’aimaient avec encore moins de réserve. Ils savent qu’ils perdent plus qu’un allié avec le retrait du président français. Ils se consoleront en se disant qu’il va continuer à agir différemment et qu’il viendra plus souvent les voir dans ce Maroc qu’il aime tant.

Le Reporter - Patrice Zehr

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Casablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparéesCasablanca : une mosquée, deux imams, deux prières séparées
Une nouvelle vidéo publiée hier sur Youtube montre une situation jusque là jamais vue au Maroc. Dans une mosquée casablancaise où aurait été filmée...
Disparition d'El Nene : les contrôles aux frontières renforcésDisparition d’El Nene : les contrôles aux frontières renforcés
Le poste-frontière de Tarajal séparant le Maroc de la ville autonome de Sebta est sous haute surveillance, aussi bien du côté marocain que du côté...
Du poisson chinois radioactif dans les assiettes des MarocainsDu poisson chinois radioactif dans les assiettes des Marocains
Les Marocains consommeraient du poisson et des produits de la mer radioactifs importés des pays du sud-est de l’Asie, principalement de Chine....
Souvenez-vous : le Marocain Otman Bakkal, première victime du "cannibale" Luis SuarezSouvenez-vous : le Marocain Otman Bakkal, première victime du "cannibale" Luis Suarez
On s’en souvient peut-être mais, en 2010, le Marocain Otman Bakkal qui évoluait alors au PSV Eindhoven, avait été mordu par l’Uruguayen Luis Suarez....
Maroc : quels véhicules pour remplacer les grands taxis ?Maroc : quels véhicules pour remplacer les grands taxis ?
Le gouvernement marocain vient d’officialiser la fin des mythiques grands taxis blancs Mercedes 240, en publiant au bulletin officiel du 18...
Une unité de police pour traquer les Marocains qui ne font pas Ramadan ?Une unité de police pour traquer les Marocains qui ne font pas Ramadan ?
Le Maroc aurait créé une nouvelle unité de police dédiée à la lutte contre les éléments pouvant ébranler la foi religieuse des Marocains et porter...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014