Recherche

Chirac redit que le conflit du Sahara doit être réglé dans le cadre de l’Onu

20 juin 2005 - 19h34 - Maroc

Le président français Jacques Chirac a réitéré lundi au Premier ministre marocain Driss Jettou que le conflit du Sahara, l’un des plus anciens en Afrique, devait être réglé "dans le cadre de l’Onu", a indiqué le porte-parole de la présidence.

MM. Chirac et Jettou, qui avaient inauguré ensemble dans la matinée une conférence internationale sur la microfinance, se sont entretenus à la mi-journée au palais de l’Elysée.
Le Premier ministre marocain n’a fait aucune déclaration à l’issue de l’entretien. Il avait déjà été reçu par M. Chirac le 9 avril.
Concernant le Sahara, le chef de l’Etat "a confirmé que la France est attachée au règlement de cette question dans le cadre des Nations unies", a dit le porte-parole, Jérôme Bonnafont.
Il a précisé que M. Chirac avait déjà évoqué cette question lors de son entretien avec le secrétaire général de l’Onu Kofi Annan, le 14 juin à l’Elysée.
L’Onu tente depuis des années de trouver une solution au conflit, la dernière en date étant le Plan de paix de l’envoyé spécial de l’Onu de l’époque, James Baker. Ce plan, qui prévoit une autonomie du territoire pendant cinq ans avant un référendum sur un statut définitif, a été rejeté par Rabat.
D’autre part, Jacques Chirac "a souligné que la France souhaitait rester le premier partenaire du Maroc avec lequel elle entretient une relation d’exception", a rapporté M. Bonnafont.
Il a indiqué que plusieurs projets bilatéraux avaient été évoqués, dans les domaines notamment de l’énergie, des télécommunications, des infrastructures et des transports.

Wanadoo.ma

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact