>

Les chorégraphes du monde à Marrakech

4 janvier 2008 - 23h02
Les chorégraphes du monde à Marrakech

Et de trois pour le festival international de danse contemporaine de Marrakech qui se déroulera du 14 au 26 janvier 2008. Une initiative de la Compagnie Anania (association pour l’art et la culture). Deux dates à retenir. Du 14 au 20 janvier 2008, sera programmé Mom’Marche en partenariat avec le CCN de Tours et la Fondation Dar Bellarj (Marrakech). Du 21 au 26 janvier 2008, sera programmé « On marche »… rencontres chorégraphiques internationales de Marrakech.

Un événement orchestré par le directeur artistique du festival Taoufiq Izeddiou, qui est lui-même danseur et chorégraphe marocain, accompagné entre autres de Bouchra Ouizguen, chargée de la Danse F’lappart. Bouchra et Taoufiq croient « en cette nouvelle forme de danse qui respecte le corps ». L’objectif est d’aider les jeunes danseurs marocains à créer, chorégraphier et monter sur scène. D’ailleurs, Izeddiou entamera dès mai prochain une tournée en Italie, à Toulouse et pourquoi pas le Japon. Le directeur artistique se plaint toutefois de l’absence de lieux spécifiques à ce genre de danse au Maroc.

A noter que 6 lieux d’accueil seront aménagés pour ce festival, à savoir : Théâtre Dar Takafa Daoudiate, Institut Français de Marrakech, Ecole Supérieure des Arts Visuels, Palais Badii, Dar Bellarj et enfin Rond point de la poste Guéliz / Jamae Fna. Au programme : la diffusion de spectacles en danse contemporaine de chorégraphes marocains et étrangers, ateliers de formation en danse contemporaine, Hip Hop, projection de vidéo en danse contemporaine et des tables rondes. Des chorégraphes de plusieurs pays : France, Japon, Espagne, Coré du Sud, Côte d’Ivoire… rejoindront ceux du Maroc. L’ouverture officielle est prévue lundi 21 janvier au rond point de la poste Gueliz avec 30 danseurs chorgéraphes marocains et 30 musiciens de Dakka Marrakchia. Les organisateurs ont concocté un riche programme avec des rencontres-débats avec les programmateurs, les professionnels et les danseurs chorégraphes marocains, de la danse et du théâtre, outre un travail artistique, des stages, des ateliers, des dégustations, des contes et des cafés littéraires…

L’Economiste - F. Z. T.

- Par: Bladi.net



Ces articles peuvent vous intéresser
Quand le Maroc était le paradis des homosexuelsQuand le Maroc était le paradis des homosexuels
Ces deux dernières semaines ont été très éprouvantes pour le Maroc qui a dû, sous la pression médiatique et politique, relâcher Ray Cole et son ami,...
« L'Algérie n'est pas en guerre contre le Maroc »« L’Algérie n’est pas en guerre contre le Maroc »
Réagissant aux propos du ministre marocain des Affaires étrangères, le président de la chambre basse du parlement algérien, Larbi Ould Khelifa, a...
Les 6 plus belles villes marocaines à visiter absolument selon HostelbookersLes 6 plus belles villes marocaines à visiter absolument selon Hostelbookers
La centrale de réservation de voyages en ligne Hostelbookers.com vient de sélectionner les six plus belles villes à visiter au Maroc, lors de...
Le Maroc change d'heure le samedi 2 aoûtLe Maroc change d’heure le samedi 2 août
Le Maroc repasse à l’heure GMT+1 le samedi 2 août prochain à 2 heures du matin, a annoncé, ce vendredi, le ministère de la Fonction publique et de la...
"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné"El Nene", le plus grand narcotrafiquant marocain, aurait été assassiné
Mohamed Taieb, dit Mohamed El Ouazzani, alias « El Nene », l’un des plus grands narcotrafiquants d’origine marocaine, aurait été victime d’un...
Les trois destinations phares des Marocains pendant les vacancesLes trois destinations phares des Marocains pendant les vacances
Les Marocains ont profité de la fin du ramadan pour partir en vacances. Et comme on pouvait s’y attendre, c’est la côte qui attire le plus de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014