>

Conférence à Milan :"Le Maroc : de nouvelles opportunités d’un pays en évolution"

31 mars 2004 - 18h30
Conférence à Milan :"Le Maroc : de nouvelles opportunités d'un pays en évolution"

"Le Maroc : de nouvelles opportunités d’un pays en évolution" a été le thème d’une conférence organisée, lundi à Milan (Italie), par l’Agence spéciale de la chambre de commerce de la ville lombarde, a indiqué mardi un communiqué de l’ambassade du Maroc à Rome.

Cette rencontre, qui a porté sur la nécessité pour l’Italie et le Maroc de promouvoir le partenariat multiforme le plus étroit, a connu la participation de MM. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, Tajeddine Baddou, ambassadeur du Maroc en Italie, Salahedine Mezzouar, président de l’association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) et Hassan Chami, président de la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

La partie italienne a été représentée par MM. Gianni De Michelis, ancien ministre des Affaires étrangères, président de l’institut pour les relations entre l’Italie et les pays d’Afrique, de l’Amérique latine et du Moyen-Orient (IPALMO), Michele Perini, président de l’association des chefs d’entreprise de la région lombarde et Enrico Salza, vice-président de la banque San Paolo IMI.

Lors de cette conférence, M. André Azoulay a mis en exergue les grandes avancées du Royaume en matière de démocratisation et d’ouverture sur le monde, précise le communiqué de l’ambassade.

Le conseiller de SM le Roi a insisté sur les valeurs que les Marocains ont en commun avec les pays de la rive Nord de la Méditerranée, dont notamment l’Italie, lesquelles valeurs fondent, a-t-il dit, leur volonté d’asseoir l’Etat de droit et leur engagement dans la modernité.

M. Azoulay, ajoute-t-on de même source, a par ailleurs souligné, dans son intervention, les complémentarités des économies du Maroc et de l’Italie et les avantages d’une action commune entre les deux pays pour relever les défis de la globalisation et de la compétition de plus en plus redoutable de certains pays émergents.

M. Giani De Michelis a, pour sa part, axé son exposé sur la volonté affirmée de l’Italie à promouvoir un partenariat stratégique avec le Maroc et l’utilité pour l’Europe de s’engager aux côtés du Royaume.

Pour leur part, MM. Michele Perini et Enrico Salza ont mis en lumière les perspectives objectives qui militent en faveur de la délocalisation de certaines activités des entreprises italiennes et de l’investissement au Maroc.

Le vice-président de la banque San Paolo IMI a, à cet égard, rappelé l’accord que son organisme vient de conclure avec la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE), faisant part de la disposition de son institution à assurer le financement de création d’entreprises dans le Royaume.

MM. Salheddine Mezzouar et Gianni Brovia, responsable des relations internationales du système "Mode Italie", ont esquissé les projets de coopération entre les deux parties pour faire face à la concurrence, plaidant pour le renforcement de l’intégration euro-méditerranéenne dans le domaine du textile et de l’habillement, tandis que M. Hassan Chami s’est félicité de la volonté du Maroc et de l’Italie à promouvoir leur coopération bilatérale.

Les intervenants à la conférence "Le Maroc : de nouvelles opportunités d’un pays en évolution" ont mis l’accent sur l’importance, pour les deux pays, des processus d’intégration concrétisés par les accords de création de zones de libre-échange entre le Maroc et l’Union européenne, le Maroc et les Etats-Unis et entre les pays arabes méditerranéens, conclut le communiqué de l’ambassade du Maroc.

MAP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Une Française lance un appel au Roi Mohammed VIUne Française lance un appel au Roi Mohammed VI
L’arrestation d’un apprenti djihadiste la semaine dernière alors qu’il s’apprêtait à rejoindre la Syrie via le Maroc et la Turquie, en compagnie de ses...
La Belgique ferme le consulat de CasablancaLa Belgique ferme le consulat de Casablanca
La Belgique a décidé de fermer plusieurs dizaines de représentations à l’étranger. La ville de Casablanca voit son son consulat fermé...
Le KO de Badr Hari élu l'un des meilleurs au mondeLe KO de Badr Hari élu l’un des meilleurs au monde
L’un des knockout (KO) du kick-boxeur marocain Badr Hari a été élu parmi les meilleurs KO de tous les temps par la chaîne sportive américaine ESPN....
Badr Hari : "Les comptes Twitter, Facebook et Instagram sont faux"Badr Hari : "Les comptes Twitter, Facebook et Instagram sont faux"
Le kick-boxeur marocain Badr Hari a fait savoir dans une vidéo publiée sur internet que tous les comptes à son nom sur les réseaux sociaux sont...
Pour Benkirane, les touristes viennent au Maroc pour le couscous et la hariraPour Benkirane, les touristes viennent au Maroc pour le couscous et la harira
Si la promotion du tourisme marocain à l’étranger était dévolue au premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, on aurait sûrement vu des affiches...
Voici les milliardaires marocains de ForbesVoici les milliardaires marocains de Forbes
La liste des milliardaires africains publiée cette semaine par le magazine Forbes intègre huit Marocains, dont le Roi Mohammed VI, qui prend la 2e...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014