>

Immobilier : La chasse au noir s’organise

1er décembre 2008 - 09h13
Immobilier : La chasse au noir s'organise

Redorer le blason de la profession, rétablir la confiance entre acquéreur et promoteur et normaliser les relations avec l’administration. Voilà un triple objectif pour la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI) qui cherche à améliorer l’image du secteur.

Pour cela, elle s’engage à plus de transparence, de responsabilité et de respect des lois et textes réglementaires. C’est, en effet, autour de ces « engagements » que tourne la charte d’éthique et de déontologie de la profession, signée mercredi 26 novembre, en présence de Taoufiq Hejira, ministre de l’Habitat, My Abdelhafid Elalamy, président de la CGEM et Youssef Ibn Mansour, président de la FNPI. C’était lors de l’inauguration de la première édition du Salon international de l’immobilier et de l’investissement Medestate 2008. Organisé par la Fédération et Formatiscom, celui-ci se poursuivra jusqu’au 29 novembre au Parc des expositions à Casablanca. Plus de 150 exposants et plus de 35 pays participants sont au rendez-vous.

Medestate accueille en plus des institutionnels, de grands groupes de promotion immobilière nationaux (Addoha, Alliances développement, groupe Jamaï…) et étrangers présents au Maroc. L’idée est de favoriser des rencontres entre professionnels (B to B), d’une part, et avec les clients potentiels (B to C), d’autre part.

Au vu du programme des ateliers et conférences et de la liste des participants, la manifestation promet d’être riche en événements et opportunités. Medestate prévoit, en effet, des conférences animées par des experts internationaux qui débattront des thématiques d’actualité telles que les perspectives de l’immobilier, la formation-insertion et l’accompagnement des métiers, les enjeux de la labellisation et de la certification pour le secteur de l’immobilier…

Un avant-goût a d’ailleurs été donné avec la signature, dès le lancement, de la charte d’éthique de la profession qui constitue l’un des moments forts de cette première édition. « Cette charte est une valeur ajoutée pour la profession. Elle constitue une assise solide lui permettant de rétablir la confiance entre les différentes parties », affirme le ministre de l’Habitat. Une confiance qui s’est détériorée au fil des ans par manque de transparence et la pratique du noir. « Mais, la professionnalisation du secteur et l’engagement de ses opérateurs à plus de transparence constitue un grand pas », affirme Saïd Sekkat, secrétaire général de la FNPI. Un comité de veille et de vigilance, composé de représentants institutionnels, ONG, professionnels, sera mis en place par la FNPI pour assurer le respect et garantir l’application des valeurs de la charte.

Source : L’Economiste - Khadija El Hassani

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Le Polisario menace à nouveau de reprendre les armes contre le MarocLe Polisario menace à nouveau de reprendre les armes contre le Maroc
Suite au discours du Roi Mohammed VI affirmant que le Maroc resterait dans son Sahara jusqu’à la fin de temps, les représentants du Front Polisario...
Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe Voici les trois Marocaines les plus puissantes du monde arabe
Le nouveau classement publié par le magazine Forbes Middle East place trois Marocaines parmi les 200 femmes arabes les plus...
Maroc : humiliée et insultée par un gendarmeMaroc : humiliée et insultée par un gendarme
La scène s’est probablement passée l’été dernier. On y voit un gendarme dans une voiture de service avec plusieurs personnes, dont une jeune fille qui...
La romance entre French Montana et Khloe Kardashian est finieLa romance entre French Montana et Khloe Kardashian est finie
La romance entre Karim Kharbouch, alias French Montana et la star de la téléréalité Khloe Kardashian serait déjà finie. C’est du moins ce que rapporte...
Arabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsAppArabie Saoudite : une Marocaine condamnée à 50 coups de fouet pour racolage sur WhatsApp
Une femme d’origine marocaine a été condamnée à 50 coups de fouet en Arabie Saoudite pour racolage et prostitution via la messagerie...
Les crues au Maroc en photosLes crues au Maroc en photos
Les inondations et les crues ont fait d’énormes dégâts au Maroc. Une centaine de routes ont été endommagées et 28 personnes ont perdu la vie. On...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014