>

Dallila Tahri, licenciée pour port du voile, sera réintégrée

17 décembre 2002 - 15h15
Dallila Tahri, licenciée pour port du voile, sera réintégrée

Les prud’hommes ont ordonné la réintégration de Dallila Tahri dans la société Téléperformances, qui l’avait licenciée le 15 juillet 2002 pour le port du voile islamique sur son lieu de travail. Les magistrats parisiens ont aussi condamné la société spécialisée dans le marketing téléphonique à verser à la plaignante tous les salaires échus depuis le 17 août dernier.

Début décembre, Dallila Tahri, 30 ans, a porté plainte en référé contre Téléperformances, qui lui reprochait de porter sur son lieu de travail un voile islamique lui couvrant le front, les oreilles et le cou.

En janvier 2001, la jeune femme de nationalité algérienne avait été dans un premier temps embauchée par intérim comme téléenquêtrice. Le port du voile ne présentait pas d’inconvénient à ce moment-là car Dallila Tahri travaillait par téléphone pour une filiale de l’entreprise, sans avoir vraiment de contact avec la clientèle.

Elle y a effectué des missions sans problème avant d’être définitivement embauchée en juillet 2001.

Mais, en juin dernier, elle a été mutée au siège social et la direction lui demandé de nouer autrement son foulard, à la façon d’un turban, ce que la jeune femme a refusé. Dallila Tahri a été licenciée sur le champ.

Dans son délibéré rendu mardi, le tribunal "constate la nullité du licenciement de Melle Tahri, ordonne à la société de réintégrer Mlle Tahri dans son emploi, tel que désigné par son contrat de travail, sous astreinte de 150 euros par jour de retard, passé le délai de huit jours à compter de la notification de la présente décision".

La jeune femme qui revendique la culture française porte le voile depuis huit ans.

AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
70 ans, 1800 euros par mois et pourtant il vit dans la rue70 ans, 1800 euros par mois et pourtant il vit dans la rue
Avec une pension de retraite de 1800 euros par mois, Brahim, un homme d’origine marocaine âgé de 70 ans, vit pourtant dans sa voiture depuis plus...
Un haut fonctionnaire complètement ivre sur un vol de la RAMUn haut fonctionnaire complètement ivre sur un vol de la RAM
Un haut fonctionnaire complètement ivre s’est apparemment bien fait remarquer lors d’un vol de Royal Air Maroc durant un vol entre Paris et...
Maroc : une prostituée témoigne à visage découvertMaroc : une prostituée témoigne à visage découvert
Chose rare, une prostituée marocaine a décidé de témoigner à visage découvert. Drogue, alcool et enfants non reconnus par l’Etat, elle a décidé de...
Une femme en niqab sème la panique dans une mosquée de CasablancaUne femme en niqab sème la panique dans une mosquée de Casablanca
Une femme en niqab (voile intégral) portant un sac suspect et marchant un peu vite pour entrer dans une mosquée de Hay Hassani, à Casablanca...
Charlie Hebdo : le Maroc interdit les journaux étrangers republiant les caricatures du prophèteCharlie Hebdo : le Maroc interdit les journaux étrangers republiant les caricatures du prophète
Les journaux étrangers qui reproduiront les caricatures du prophète Mohammed, en guise d’hommage aux victimes de l’attentat perpétré contre le siège...
Corse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocainCorse : un drapeau français brûlé et remplacé par un drapeau marocain
Le choc ce matin à l’ouverture de l’école maternelle des Jardins de l’Empereur à Ajaccio, en Corse. Un drapeau français a été brûlé avant d’être...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015