>

Démission du président d’une influente association islamiste

12 juin 2003 - 12h56
Démission du président d'une influente association islamiste

Le président du Mouvement unification et réforme (Mur), une influente association islamique marocaine, a démissionné mercredi après des propos qui lui ont été prêtés où il mettait en cause le rôle de Commandeur des croyants du roi du Maroc.

"Ahmed Raïssouni a présenté sa démission et le bureau exécutif du Mur l’a acceptée", a indiqué dans un communiqué ce mouvement qui représente la composante majoritaire du Parti islamiste justice et développement (PJD), principale force d’opposition au Parlement.

Dans un entretien au quotidien Aujourd’hui le Maroc, dont Ahmed Raïssouni conteste la transcription, le président du Mur relativisait la fonction religieuse d’Amir al-Mouminine (Commandeur des croyants) dévolue au roi par la Constitution marocaine.

"J’ai une conception très simple de cette notion, je pense que nous ne sommes pas tenus d’y être attachés d’une manière traditionnelle, j’estime qu’Amir al-Mouminine peut être un roi, un président de République ou même un Premier ministre", avait-il dit selon la traduction du journal qui y a vu une "attaque" contre cette institution.

Le Mur indique que M. Raïssouni a démissionné "en signe d’estime et de considération pour l’institution d’Amir al-Mouminine et pour assumer ainsi la responsabilité de l’erreur commise dans l’entretien qui n’a pas été rectifiée et des effets négatifs qui en découlent". Le mouvement estime toutefois que les propos de son président ont été "déformés et interprétés".

"Nous considérons tous (l’institution d’Amir al-Mouminine) comme l’un des fondements constants de l’Etat marocain et de son identité à laquelle nous sommes attachés", ajoute le communiqué du Mur.

Les responsables du PJD, où le Mur exerce une influence dominante, ont dénoncé "une campagne politico-médiatique" déclenchée contre leur parti depuis le 16 mai, date des attentats de Casablanca qui ont fait 43 morts et une centaine de blessés.

AFP

-


Ces articles peuvent vous intéresser
Le gendarme qui avait maltraité une jeune femme poursuivi pour tortureLe gendarme qui avait maltraité une jeune femme poursuivi pour torture
Moins de deux semaines après la publication d’une vidéo montrant un gendarme insulter une jeune femme de « traînée », le procureur du roi près de la...
Une famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VIUne famille juive marocaine lance un appel au Roi Mohammed VI
Menacée d’expulsion d’un appartement qu’elle occupe depuis une cinquantaine d’années à Casablanca, une famille juive marocaine vient de lancer un appel...
Insolite : l'une des meilleures pistes de ski se trouve au MarocInsolite : l’une des meilleures pistes de ski se trouve au Maroc
Station de ski à la mode située à 70 kilomètres de Marrakech, l’Oukaïmeden a été sélectionné par le journal Les Echos comme l’un des meilleurs spots de...
Quand « Marocain » devient une insulte aux Pays-BasQuand « Marocain » devient une insulte aux Pays-Bas
Le mot « Marocain » fait partie des insultes les plus utilisées dans les cours de récréation aux Pays-Bas, d’après les résultats provisoires d’une étude...
Quand un ministre belge traitait les Marocains de « petits cons »Quand un ministre belge traitait les Marocains de « petits cons »
A peine nommé, le voilà déjà dans l’embarras. Le nouveau secrétaire d’Etat belge à l’Asile et la Migration, Théo Francken, est attaqué depuis quelques...
Les 6 plus belles villes marocaines à visiter absolument selon HostelbookersLes 6 plus belles villes marocaines à visiter absolument selon Hostelbookers
La centrale de réservation de voyages en ligne Hostelbookers.com vient de sélectionner les six plus belles villes à visiter au Maroc, lors de...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014