>

Démission du président d’une influente association islamiste

12 juin 2003 - 12h56
Démission du président d'une influente association islamiste

Le président du Mouvement unification et réforme (Mur), une influente association islamique marocaine, a démissionné mercredi après des propos qui lui ont été prêtés où il mettait en cause le rôle de Commandeur des croyants du roi du Maroc.

"Ahmed Raïssouni a présenté sa démission et le bureau exécutif du Mur l’a acceptée", a indiqué dans un communiqué ce mouvement qui représente la composante majoritaire du Parti islamiste justice et développement (PJD), principale force d’opposition au Parlement.

Dans un entretien au quotidien Aujourd’hui le Maroc, dont Ahmed Raïssouni conteste la transcription, le président du Mur relativisait la fonction religieuse d’Amir al-Mouminine (Commandeur des croyants) dévolue au roi par la Constitution marocaine.

"J’ai une conception très simple de cette notion, je pense que nous ne sommes pas tenus d’y être attachés d’une manière traditionnelle, j’estime qu’Amir al-Mouminine peut être un roi, un président de République ou même un Premier ministre", avait-il dit selon la traduction du journal qui y a vu une "attaque" contre cette institution.

Le Mur indique que M. Raïssouni a démissionné "en signe d’estime et de considération pour l’institution d’Amir al-Mouminine et pour assumer ainsi la responsabilité de l’erreur commise dans l’entretien qui n’a pas été rectifiée et des effets négatifs qui en découlent". Le mouvement estime toutefois que les propos de son président ont été "déformés et interprétés".

"Nous considérons tous (l’institution d’Amir al-Mouminine) comme l’un des fondements constants de l’Etat marocain et de son identité à laquelle nous sommes attachés", ajoute le communiqué du Mur.

Les responsables du PJD, où le Mur exerce une influence dominante, ont dénoncé "une campagne politico-médiatique" déclenchée contre leur parti depuis le 16 mai, date des attentats de Casablanca qui ont fait 43 morts et une centaine de blessés.

AFP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Vidéo : inauguration de l'exposition « Le Maroc contemporain » à ParisVidéo : inauguration de l’exposition « Le Maroc contemporain » à Paris
Le président de la République française, François Hollande, a inauguré hier l’exposition « Le Maroc contemporain » à l’Institut du Monde arabe à Paris,...
Des gendarmes marocains pris en flagrant délit de corruptionDes gendarmes marocains pris en flagrant délit de corruption
Quoi qu’on en dise la corruption n’a pas baissé au Maroc. Pour preuve, une nouvelle vidéo publiée sur YouTube mardi montrant deux gendarmes lors d’un...
Badr Hari : "Les comptes Twitter, Facebook et Instagram sont faux"Badr Hari : "Les comptes Twitter, Facebook et Instagram sont faux"
Le kick-boxeur marocain Badr Hari a fait savoir dans une vidéo publiée sur internet que tous les comptes à son nom sur les réseaux sociaux sont...
Royal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d'embarquerRoyal Air Maroc affrète un avion Swiftair, des passagers refusent d’embarquer
Le crash de l’avion de Swiftair lors d’un vol entre le Mali et l’Algérie continue de causer du tort à la compagnie marocaine, Royal Air Maroc (RAM)....
Badr Hari : des vacances au commissariat de MarrakechBadr Hari : des vacances au commissariat de Marrakech
Le kick-boxeur marocain Badr Hari ne passe jamais inaperçu quand il est en vacances au Maroc et il vient, une nouvelle fois encore, de se faire...
Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaireRachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire
L’ancienne ministre de la justice franco-marocaine Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, qu’elle désigne...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014