>

Des personnalités marocaines expriment leur solidarité avec le peuple espagnol

17 mars 2004 - 09h59
Des personnalités marocaines expriment leur solidarité avec le peuple espagnol

Des personnalités marocaines présentes à la cérémonie œcuménique, célébrée mardi après-midi à la grande cathédrale Saint-Pierre de Rabat, ont exprimé leur pleine solidarité avec le peuple espagnol et les familles endeuillées par les attentats perpétrés jeudi à Madrid.

Dans une déclaration à la première chaîne de télévision nationale (TVM), M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi a souligné que "le Maroc était de tout coeur avec les victimes du 11 mars et avec le peuple espagnol". "Il fallait le faire, il fallait le dire", a-t-il affirmé. "Le Maroc, comme il l’avait fait le 11 septembre 2001, a dit aujourd’hui ses vraies valeurs et son émotion".

Pour sa part, M. Nabil Benabdellah, ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, a relevé qu’il s’agit là d’"un combat qui nous concerne tous. Ce sont des procédés ignobles qui ne font pas de distinction entre les hommes et les femmes comme ils ne font pas de distinction entre les cultures et entre les religions".

"Espagnols et Marocains avons mené ce combat dans le cadre de la lutte internationale contre le terrorisme. Aujourd’hui nous avons manifesté notre solidarité à l’égard des victimes et du peuple espagnol. Nous avons également manifesté notre ferme intention de poursuivre ce combat et mettre fin à ces procédés ignobles", a dit M. Benabdellah.

De son côté, le ministre des Habous et des Affaires islamiques, M. Ahmed Toufik a souligné que les fidèles du monde entier doivent s’unir pour contrer tout acte susceptible de porter atteinte "aux valeurs les plus sublimes que l’humanité a héritées de ses ancêtres, les monothéistes".

"La célébration de cette cérémonie à Rabat est "un moment de solidarité avec les voisins espagnols, frères dans la communauté religieuse et dans la croyance en un seul et unique Dieu", a affirmé M. Toufik.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Mohamed Benaïssa, a émis le souhait que les attentats de Madrid n’aient pas de retombées négatives sur les ressortissants marocains établis en Espagne ainsi que sur les membres des communautés musulmane et arabes vivant dans ce pays.

"Nous espérons que nos frères espagnols ne tombent pas dans l’amalgame au sujet des actes terroristes commis en Espagne et dont on ne connaît pas encore l’origine, chose qui pourrait affecter leurs hôtes marocains et les autres résidents musulmans et arabes", a déclaré M. Benaissa. .

MAP

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Asilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaineAsilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaine
Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa, ministre Bahreïnienne de la culture, s’est fait subtiliser son téléphone, le 8 août, lors de la cérémonie...
Photos du tournage du film Mission Impossible 5 au MarocPhotos du tournage du film Mission Impossible 5 au Maroc
Le tournage du film Mission Impossible V a commencé il y a quelques jours à Casablanca. Après la ville blanche, l’équipe va rejoindre Marrakech pour...
Arabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balleArabie Saoudite : un bébé marocain de 5 mois tué par balle
Un bébé de 5 mois d’origine marocaine a été tué à Khamis Mushayt, dans le sud-ouest de l’Arabie Saoudite, alors qu’il était en compagnie de ses parents...
Les Marocains manifestent contre le racismeLes Marocains manifestent contre le racisme
Des dizaines de personnes ont manifesté leur colère hier, jeudi, dans la capitale marocaine Rabat pour dire non au racisme et à l’intolérance...
Tanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessésTanger : affrontements entre Marocains et Subsahariens, 1 mort et 14 blessés
Le quartier d’Al Irfane à Tanger, a été à nouveau le théâtre dans la nuit de vendredi à samedi, d’affrontements entre des habitants et des Subsahariens....
Casablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre FacebookCasablanca : Viol collectif sur une mineure après une rencontre Facebook
Trois personnes ont été arrêtées samedi par la police de Casablanca pour une sombre histoire de viol collectif sur une mineure de 16 ans, perpétré...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014