Recherche

Diego Garzitto accuse le WAC d’avoir acheté des rencontres

14 janvier 2011 - 23h29 - Sport

Interdit de parole avant son limogeage par le WAC de Casablanca, rien ne semble plus pouvoir freiner Diego Garzito. Le technicien français qui aurait été remercié en raison des mauvais résultats enregistrés par le WAC depuis son arrivée, porte des accusations qui entachent tout le football national.

Diego Garzito avance ainsi dans un entretien à Jeune Afrique que Rajhi Fakhreddine, son second, aurait manigancé son départ en le dénigrant sans cesse auprès des dirigeants du WAC. Fakhreddine aurait même été aidé dans sa quête par certains dirigeants du WAC, "qui se sucrent" lors des transferts de joueurs.

Ces accusations ont été rejetées par le porte-parole du WAC, Driss Slaoui, qui affirme que Garzito aurait "outrepassé ses prérogatives en demandant un pourcentage sur les transferts des joueurs".

Garzito a réfuté ces allégations et accusé à son tour le WAC d’avoir acheté les trois derniers matchs de la Botola, pour conquérir le titre de champion du Maroc.

Scandalisé, Driss Slaoui a indiqué qu’il s’agissait la de graves accusations qui touchent tout le football national et que le WAC était bien décidé à poursuivre en justice Diego Garzito.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact