>

Un an de prison pour le directeur d’Al Michaâl

13 mai 2006 - 14h40
Un an de prison pour le directeur d'Al Michaâl

La cour d’appel de Casablanca a confirmé, le 9 mai 2006, la peine d’un an de prison avec sursis et l’amende de 100 000 dirhams (9000 euros) à l’encontre de Driss Chahtane, directeur de l’hebdomadaire Al Michaâl, pour diffamation envers le président algérien Abdelaziz Bouteflika. Le journaliste a été condamné pour « atteinte à la personne d’un chef d’Etat », sur la base de l’article 52 du code de la presse marocain. Reporters sans frontières dénonce cette sentence et rappelle, une fois encore, la nécessité d’une réforme visant à dépénaliser les délits de presse.

Le journal Al Michaâl a dénoncé dans un communiqué, publié le 10 mai 2006, les conditions du procès : « Le verdict n’a pris en considération aucune des nombreuses réclamations de la défense concernant les vices de forme flagrants, et dont le plus important est le refus de la présentation de ladite requête du président algérien ».

Lors de la dernière audience les avocats du journal avaient refusé de plaider et s’étaient retirés en déclarant que “les conditions d’un procès équitable et le respect des droits de la défense n’étaient pas garantis”.

L’hebdomadaire avait publié, dans son édition du 31 mai au 6 juin 2005, une caricature et un article satirique commentant la vie privée du président algérien Abdelaziz Bouteflika, jugés diffamatoires par ce dernier. Le 5 juin, le journaliste avait été longuement interrogé par la police judiciaire casablancaise, puis par le procureur près le tribunal de première instance de Casa-Anfa.



Ces articles peuvent vous intéresser
Les fourgons de marchandises des MRE interdits à partir de mai prochainLes fourgons de marchandises des MRE interdits à partir de mai prochain
La décision du gouvernement Benkirane d’interdire définitivement l’entrée au Maroc des fourgons remplis de marchandises ramenés par les Marocains...
Aïcha, Marocaine séquestrée pendant 30 ans par son frère à EssaouiraAïcha, Marocaine séquestrée pendant 30 ans par son frère à Essaouira
Un Marocain a séquestré sa sœur pendant plus de 30 ans au douar Aït Azm, à environ 70 km d’Essaouira. La femme libérée par la gendarmerie royale suite...
Prisons au Maroc : un hôtel 5 étoiles pour les VIPPrisons au Maroc : un hôtel 5 étoiles pour les VIP
Des ministres, des hauts commis de l’Etat, des politiciens et des barons de la drogue, se côtoient dans les carrés "VIP" des prisons marocaines....
Braquage de Tanger : informations complémentairesBraquage de Tanger : informations complémentaires
Une information parue sur le quotidien Akhbar Al Yaoum le 8 mars dernier et reprise le jour même par Bladi.net, faisait état de l’identification...
Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"Moulay Hicham aurait proposé 50 millions DH à un journaliste marocain pour "effriter le Royaume de Mohammed VI"
Le prince Moulay Hicham aurait proposé au journaliste marocain Abderrahim Ariri 20 millions de DH pour financer un journal quotidien, dont le...
Un charmeur de serpent meurt à Marrakech après la morsure de son cobraUn charmeur de serpent meurt à Marrakech après la morsure de son cobra
Un charmeur de serpents est mort à Marrakech, après une morsure de son propre serpent, alors qu’il était entrain de donner un spectacle sur la...


Les rubriques de Bladi.net

CultureEconomie MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

A proposContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones

Web Statistics