>

Un djihadiste emprisonné au Maroc veut purger sa peine en France

7 septembre 2007 - 00h47
Un djihadiste emprisonné au Maroc veut purger sa peine en France

Condamné et emprisonné au Maroc pour avoir tenté de préparer un attentat, le français Richard Robert exprime aujourd’hui son repentir.

Le passé d’extrémiste de Richard Robert est-il désormais derrière lui ? Celui que l’on surnommait « l’émir aux yeux bleus » s’est repenti et souhaite aujourd’hui témoigner de son erreur. Cette erreur, c’est celle de s’être rapproché des cercles salafistes, tenants d’un islam ancestral, qui sévissaient en 2003 au Maroc.

A l’époque, en mai 2003, un terrible attentat fait 45 morts à Casablanca. En septembre, Richard Robert est arrêté et jugé pour avoir appartenu à un groupe qui projetait de réaliser d’autres attentats sur le sol marocain. L’homme clame son innocence. Mais il est condamné à perpétuité.

Dans un entretien téléphonique réalisé par Paul Maniglier, ancien correspondant du Figaro au Maroc, et diffusé jeudi sur France Info, l’homme âgé de 34 ans fait part de son « égarement » et veut témoigner de sa bonne foi et de son repentir. « Pour que les jeunes français ne reproduisent pas mon erreur », affirme-t-il. Le « mollah de Saint Etienne » a sollicité un rendez-vous avec un prêtre afin de se convertir au christianisme.

« Les conventions doivent être appliquées »

Mais Richard Robert a un autre souhait : revenir en France pour purger sa peine. « Cela est possible. Une convention entre le Maroc et la France signée le 10 août 1981 autorise ce genre de transfert », explique Vincent Courcelle-Labrousse, l’avocat de Richard Robert. « S’il existe des conventions, c’est pour qu’elles soient appliquées », s’exclame-t-il.

Car, à ce niveau, les démarches piétinent. L’avocat de l’ancien djihadiste a envoyé, comme le prévoit la procédure, un courrier en recommandé au ministère de la Justice pour leur demander la position de la France sur cette question. « Ils m’ont répondu par mail en me disant que ce n’était pas la pratique de procéder à ce genre de rapatriement », s’insurge maître Courcelle-Labrousse.

Et de conclure : « On fait beaucoup d’efforts pour les infirmières bulgares mais je n’ai pas le sentiment que pour les affaires de « base », il y ait beaucoup d’entrain ».

Le Figaro - Vincent Fertey

- Par: Bladi.net


Ces articles peuvent vous intéresser
Vols de bagages à l'aéroport de Casablanca : le directeur limogéVols de bagages à l’aéroport de Casablanca : le directeur limogé
L’augmentation du nombre de bagages perdus à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca vient de coûter sa place à son...
Découvrez la nouvelle coupe "garçonne" de la princesse Lalla MeryemDécouvrez la nouvelle coupe "garçonne" de la princesse Lalla Meryem
Beaucoup de Marocains ont remarqué hier le nouveau look de la princesse Lalla Meryem, lors du lancement du nouveau calendrier de vaccination. Une...
Une famille juive marocaine victime d'injustice immigre vers IsraëlUne famille juive marocaine victime d’injustice immigre vers Israël
Un couple de Marocains de confession juive expulsé en décembre dernier d’un appartement qu’il louait depuis 46 ans, dans le quartier Gauthier, à...
Charlie Hebdo : Charles Pasqua appelle la France à reprendre les relations sécuritaires avec le MarocCharlie Hebdo : Charles Pasqua appelle la France à reprendre les relations sécuritaires avec le Maroc
L’ancien ministre de l’Intérieur Charles Pasqua a appelé la France à reprendre d’urgence les relations sécuritaires avec le Maroc. Cette réaction fait...
Insolite : l'une des meilleures pistes de ski se trouve au MarocInsolite : l’une des meilleures pistes de ski se trouve au Maroc
Station de ski à la mode située à 70 kilomètres de Marrakech, l’Oukaïmeden a été sélectionné par le journal Les Echos comme l’un des meilleurs spots de...
France 24 interdite de tournage au MarocFrance 24 interdite de tournage au Maroc
Les autorités marocaines ont interdit ce vendredi le tournage de l’émission de France 24 "Hadith Al Awassime" à Rabat. Le journaliste Jamal Boudouma,...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2015