Recherche

Driss El Yazami nommé à la tête du Conseil National des droits de l’Homme

4 mars 2011 - 09h50 - Maroc

Driss El Yazami et Mohammed Sebbar ont été nommés respectivement jeudi président du Conseil National des droits de l’Homme (CNDH) et, secrétaire général du même Conseil par le Roi Mohammed VI à Marrakech.

Le conseil consultatif qui avait été créé en 1990, se transforme aujourd’hui en un conseil national des droits de l’Homme, qui bénéficiera d’une "autonomie vis-à-vis des pouvoirs publics" et sera doté de "larges prérogatives dans les domaines de la protection et de la promotion des droits de l’Homme", a indiqué Mohammed Sebbar à l’AFP.

Le CNDH, aura également le pouvoir de provoquer des enquêtes pour violation des droits de l’Homme et la "protection et la promotion des droits humains, y compris la mise en œuvre des recommandations de l’Instance équité et réconciliation (IER)", a poursuivi Mohammed Sebbar.

Driss El Yazami, 59 ans, est connu pour avoir milité avec l’extrême gauche marocaine des années 1970. Il s’était ensuite exilé en France, avant de devenir secrétaire général de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et puis président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) en 2007.

Ancien détenu politique, Mohammed Sebbar, 56 ans, était un militant d’extrême gauche, avant d’être porté président du Forum Vérité et Justice (FVJ).

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact