>

Du vin halal sur les tables marocaines

19 février 2005 - 13h12
Du vin halal sur les tables marocaines

Du vin sur la table de tous les Marocains. Voilà l’ambition de la compagnie américaine Baraka Company. Spécialisée dans la production de vin sans alcool, elle compte profiter des dispositions de l’accord de libre-échange signé avec les Etats-Unis pour introduire ce produit au Maroc.

« La cible est constituée de toutes les personnes ne pouvant pas consommer de vin alcoolisé pour des raisons religieuses, de santé ou sociales », indique Elizabeth Moumene de Baraka Company. Et d’ajouter que son entreprise ambitionne de faire du Maroc une plate-forme d’exportation vers les pays d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, en profitant de l’accord de libre-échange arabe.
Aujourd’hui, des contacts sont déjà établis avec les Brasseries du Maroc et les Celliers de Meknès pour estimer la taille du marché et examiner la possibilité d’une production locale qui devrait se substituer dans un deuxième temps à l’importation. Le processus de fabrication s’appuie sur une « désalcoolisation » du vin obtenu après la fermentation. « La teneur en alcool est alors de moins de 0,05%, soit la même concentration en alcool qu’un jus d’orange ou un Cola », tient à préciser Elizabeth Moumene. A en croire les promoteurs du projet, le marché marocain est porteur. Les prix devront varier entre 45 et 90 DH la
bouteille. La société compte réaliser, une fois la vitesse de croisière atteinte, un chiffre d’affaires annuel de 15 millions de dollars. A vos tire-bouchons !

La Vie Economique

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Effondrement d'immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangementsEffondrement d’immeubles à Casablanca : Magouilles et petits arrangements
Un responsable de l’Agence urbaine de Casablanca a fait bénéficier une personne de son entourage d’un appartement, en glissant son nom sur la liste...
Corruption : Un président de commune piégé alors qu'il recevait 500.000 dirhamsCorruption : Un président de commune piégé alors qu’il recevait 500.000 dirhams
La gendarmerie de Khemisset vient de mettre la main sur un président de commune en flagrant délit de corruption. Un entrepreneur allait lui...
Aquarium du Morocco Mall : mort de plus de 2000 poissons à cause d'une faute professionnelleAquarium du Morocco Mall : mort de plus de 2000 poissons à cause d’une faute professionnelle
Les poissons de l’aquarium géant du Morocco Mall de Casablanca sont tous morts. Le groupe Aksal, propriétaire du centre commercial ne s’est pas...
Une journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s'excuse le lendemainUne journaliste égyptienne insulte le Maroc puis s’excuse le lendemain
Après s’être acharnée, mardi, sur le gouvernement Benkirane et le peuple marocain, dans son émission télévisée "la matinée de On TV", l’animatrice...
Hollywood : une actrice américaine invoque le droit marocain pour son divorceHollywood : une actrice américaine invoque le droit marocain pour son divorce
Une actrice américaine qui se dit être une « Moorish National Aboriginal », refuse que des tribunaux américains traitent son divorce. Avec documents...
Une affaire de photos pornographiques secoue le lycée Lyautey de CasablancaUne affaire de photos pornographiques secoue le lycée Lyautey de Casablanca
Depuis quelques jours, un compte Instagram diffuse des photos de jeunes lycéens du Lycée Lyautey, à Casablanca, sur internet. Le compte est fermé...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014