Recherche

Emigration : Avalanche des émigrés en Italie et en Espagne

8 novembre 2005 - 12h04 - Société

Le nombre des pateras qui échouent sur les côtes espagnoles est en nette augmentation. En moins de 72 heures, quelque 450 immigrés clandestins ont été interceptés par la police espagnole. L’hiver constitue la saison propice pour cette intense activité des réseaux mafieux de l’immigration clandestine.

De leur côté, les services de la Marine Royale ont intercepté des embarcations à cap Malabata et Jebhaet transportant une majorité de Marocains.
Imitant la tactique des Subsahariens lors des assauts contre des barrières métalliques séparant les deux villes occupées Sebta et Mellilia, les réseaux mafieux ont jeté à la mer un nombre important d’embarcations en Méditerrannée et en Atlantique. Les candidats sont des Marocains et des Subsahariens. Ainsi, un groupe de 40 Subsahariens candidats à l’émigration clandestine, a été intercepté à bord d’une patera en difficulté sur les côtes de l’île canarienne de Fuerteventura.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact