Recherche

Les fils de Hamid Chabat, patron de l’Istiqlal, condamnés pour fraude électorale

15 juin 2016 - 12h00 - Société

Une peine de 8 mois de prison avec sursis et une amende de 20.000 dirhams ont été prononcées hier par le tribunal de première instance de Fès à l’encontre des fils de Hamid Chabat pour fraude électorale.

D’après le site Alyaoum24, Naoufal et Nabil Chabat étaient poursuivis pour « crimes électoraux liés à l’usage de l’argent pour l’achat des voix des électeurs » lors du scrutin d’octobre dernier.

En plus de cette condamnation, les deux fils Chabat ne pourront pas se présenter aux deux prochaines élections et ne pourront pas non plus y voter.

En 2012, Naoufal Chabat avait déjà été condamné par la justice dans une affaire de trafic de cocaïne avant d’être innocenté en appel.

Bladi.net

Bladi.net - 2017 - Archives - A Propos - Contact