Recherche

Les entrepreneurs marocains débattent au Sénat français

8 novembre 2007 - 16h28 - Monde

Les entrepreneurs marocains seront à l’honneur au Sénat français. En effet, le « Club Entreprendre » organisera sa première activité officielle à Paris au sein du Sénat le 8 novembre. « Le partenariat franco-marocain et la perspective de l’Union méditerranéenne », c’est le thème choisi pour ce colloque, animé notamment par Jean-René Fourtou, président du conseil de surveillance de Vivendi et co-président du GIEFM (Groupe d’impulsion franco-marocain), Mustapha Bakkoury, DG de la CDG et co-président du GIEFM, et Philippe de Fontaine-Vive, vice-président de la BEI.

« Notre objectif est de mettre l’accent sur les relations France-Maroc dans le domaine économique en se focalisant sur l’entente entre les entrepreneurs des deux pays », affirme Farid Benyekhlef, directeur général de Recom Production et membre actif du Club Entreprendre.

Cette manifestation se tient dans le cadre des actions de formation et de perfectionnement ainsi que la promotion des échanges et des expériences que le club met en œuvre depuis sa création, expliquent les organisateurs. La plupart des interventions au cours de ce colloque seront axées sur le partenariat dans la région méditerranéenne. La dernière visite du président français Nicolas Sarkozy au Maroc et la réunion du GIEFM à Marrakech en marge de cette visite, semblent inspirer les organisateurs de cette rencontre.

Par ailleurs, un numéro spécial du magazine télévisé « Entreprendre » sera enregistré et diffusé sur la chaîne marocaine Al Oula et la chaîne Public Sénat.

« Après avoir animé le débat au Sénat français, les décideurs seront invités sur le plateau d’Entreprendre pour relayer les travaux du colloque », explique Benyekhlef.

L’Economiste - Redouane Hajjaj

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact