Recherche

Eric Gerets coupable d’évasion fiscale ?

1er août 2012 - 14h26 - Sport

L’administration fiscale marocaine ne prélèverait aucun impôt sur le salaire versé par la Fédération Royale Marocaine de Football à l’entraîneur des Lions de l’Atlas Eric Gerets, d’après le ministre du Budget, Idriss Azami Al Idrissi.

La commission des finances et des secteurs productifs du parlement, a mis sur pieds une cellule chargée d’enquêter à partir du 9 août prochain sur les impôts dont s’acquitterait Eric Gerets d’après Ali Fassi Fihri, président de la FRMF.

Au parlement, le salaire d’Eric Gerets suscite le débat entre les membres de la commission et le gouvernement. Certains députés ont mis en garde contre le risque d’une désobéissance fiscale des Marocains, dont même les plus démunis payent un impôt sur le revenu.

Pour d’autres députés il s’agit là d’évasion fiscale, et les autorités de tutelle devraient par conséquent procéder à une révision de la période au cours de laquelle l’entraîneur belge n’a pas payé d’impôts, puis prélever ceux-ci à la source.

La loi de finance 2012, impose les salaires des joueurs et des cadres des clubs de football marocains à hauteur de 38%.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact