>

En Europe, l’extrême droite dépasse toutes les limites

8 avril 2012 - 10h40
En Europe, l'extrême droite dépasse toutes les limites

Les partis d’extrême droite ont connu en Europe cette dernière décennie une progression inquiétante. Ils existent dans pratiquement tous les pays européens avec une influence différenciée. Ils parviennent à dépasser 9% de voix dans les diverses élections en Autriche, Allemagne, Belgique, Danemark, France, Finlande et Norvège.

Les caractéristiques générales des partis d’extrême droite sont la nostalgie du passé et la haine du présent, le refus du changement et l’anti-individualisme. Ils préconisent l’apologie des élites, la nostalgie du sacré, et surtout la peur du métissage génétique et de l’effondrement démographique, d’où leur haine de l’immigration. Ils défendent la censure des mœurs et sont contre la licence sexuelle, et se déclarent opposés aux intellectuels qui d’après eux n’ont aucun contact avec le réel.

On constate ces dernières années et presque partout en Europe, une concentration de leurs attaques sur l’immigration en général, surtout celle d’origine musulmane. Ceci alors que la communauté musulmane en Europe selon le Pew Research Center ne constitue que 6% de la population totale. Les reproches qui sont fait par l’extrême droite à la communauté musulmane sont d’ordre politique, économique, culturel et social.

D’abord, elle fait l’amalgame entre les attentats terroristes commis par quelques éléments de l’Islam radical, et la religion musulmane qui n’a rien à voir avec ces jihadistes. Sur le plan économique, elle impute l’augmentation du chômage au fait que les immigrés prennent la place des nationaux. Sur le plan culturel, elle stigmatise le mode de vie des immigrés musulmans, qu’elle considère contraire aux valeurs occidentales. Enfin sur le plan social, elle se plaint que les immigrés bénéficient indûment des avantages sociaux, sans aucune préférence pour les nationaux. Le plus grave, c’est qu’elle met dans le même sac les immigrés de nationalité étrangère, avec les binationaux qui ont acquis la nationalité du pays d’accueil, ou qui y sont nés.

Deux partis d’extrême droite ont malheureusement dépassé toutes les limites. Il s’agit du Front National en France où Marine le PEN mène une campagne virulente contre les immigrés d’origine musulmane. Elle est allée jusqu’à affirmer dans l’un de ses discours de campagne, que les jeunes musulmans après une activité sportive ne se lavent pas pour des raisons religieuses, et que le viande « halal » présente des dangers sanitaires pour le consommateur français. Le 30 Mars dernier, elle a tout simplement réclamé la dissolution de l’Union des organisations islamiques en France. Elle a enfin déclaré que si elle était élue « elle prendrait toutes dispositions nécessaires pour protéger les Français de la menace islamiste ».

De son côté, le parti d’extrême droit Autriche FPO « Parti autrichien de la liberté » a diffusé une affiche en vue des élections municipales de 15 Avril 2012 avec le slogan « l’amour de la patrie plutôt que des marocains voleurs ». Je me sens personnellement insulté ainsi que tout le peuple marocain. A juste titre, notre Ministère des Affaires Etrangères a convoqué l’Ambassadeur d’Autriche à Rabat, l’a rappelé à l’ordre, et lui a demandé d’intervenir auprès des autorités autrichiennes pour qu’elles prennent les mesures nécessaires. De son côté, notre Ambassadeur à Vienne a intenté des poursuites judiciaires contre ce parti politique.

Il est temps que les hommes de bonne volonté aussi bien chez nous qu’en Europe réagissent pour stopper cette dérive des partis d’extrême droite, dangereuse pour l’avenir de nos relations, et des communautés vivant de part et d’autre de la Méditerranée. Des efforts sont à entreprendre par les deux parties. Dans les pays d’accueil, notre communauté doit s’organiser pour le strict respect des lois et règlements en vigueur, et doit veiller à avoir un comportement exemplaire et éviter toute provocation.

Nos Ambassades et Consulats doivent intensifier leur action pour éviter tout débordement préjudiciable à notre communauté. Nous devons condamner plus vigoureusement les actions terroristes perpétrées sur des civils innocents, et prendre toutes mesures pour éradiquer les fléaux du terrorisme et de l’immigration clandestine.

Nos coreligionnaires installés en Europe doivent intégrer les partis politiques qui défendent les idées humanitaires, et participer à la vie publique locale et nationale. Un grand effort doit être fait sur le plan culturel pour mieux expliquer l’Islam tolérant, car la quasi-totalité des européens ignorent tout de cette religion. Ceci peut être entrepris en France par les organisations musulmanes et par la Grande Mosquée de Paris. En plus du côté religieux, il faut montrer au public européen la grandeur de la civilisation musulmane à travers ses savants, ses poètes et ses artistes. A cet égard, il faut féliciter l’Institut du Monde Arabe à Paris et la Casa Arabe à Madrid qui font un travail remarquable. Il faut multiplier ces institutions culturelles dans les autres pays européens et intensifier le rôle de l’ISESCO et des médias culturels arabes qui sont très peu visibles sur la scène internationale.

De l’autre côté, les pouvoirs publics européens doivent condamner et sanctionner sévèrement toute instigation à la haine et à la discrimination raciale. Ils doivent accorder un soin particulier aux communautés étrangères installées sur leur territoire, pour veiller à leur assurer un logement décent et une bonne éducation. Ils doivent multiplier les efforts d’intégration, particulièrement au niveau des jeunes. Ce n’est que par des efforts communs et soutenus que seront combattues les idées néfastes des partis européens d’extrême droite.

- Par: Président de l'Institut marocain des relations internationales (IMRI) - Consultant économiste



Ces articles peuvent vous intéresser
Après un appel à "Baba" Mohammed VI, la jeune Rasha va regagner le MarocAprès un appel à "Baba" Mohammed VI, la jeune Rasha va regagner le Maroc
La petite Rasha Ayman Koujan pourra enfin rejoindre le Maroc. Issue d’un mariage mixte entre une Marocaine et un Syrien, la fillette a été...
La Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à IsraëlLa Marocaine Sanaa Hamri signe une pétition de soutien à Israël
La productrice et réalisatrice marocaine Sanaa Hamri vient de signer, avec plus de 200 stars hollywoodiennes, dont Sylvester Stallone ou encore...
Un Marocain abandonne sa famille sur l'autoroute, fonce et endommage 9 véhiculesUn Marocain abandonne sa famille sur l’autoroute, fonce et endommage 9 véhicules
Alors qu’il était de retour du Maroc après 15 jours de vacances, un homme abandonne sa famille sur une aire de repos de l’autoroute A10, dans la...
Le Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à CasablancaLe Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à Casablanca
Le Roi Mohammed VI accompagné de son épouse la princesse Lalla Salma, ont été aperçus mercredi se baladant moins de 30 minutes avant l’heure de...
Immobilier : des appartements et villas bradés à 50% au MarocImmobilier : des appartements et villas bradés à 50% au Maroc
Pour liquider son stock, un promoteur immobilier au Maroc propose jusqu’à 50% de réduction sur des appartements et même des villas, dans plusieurs...
Le tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un busLe tramway de Casablanca déraille après avoir été percuté par un bus
Un bus de transport urbain a percuté de plein fouet un tramway à Casablanca mardi vers 16h30, au croisement des boulevards Oum Rabii et Sidi...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014