Recherche

Les habitants de Tanger ne veulent plus payer les factures d’eau et d’électricité

8 avril 2011 - 12h00 - Maroc

Le samedi 2 avril a vu naître à Tanger un mouvement d’un genre peu commun : le "Mouvement des jeunes pour défendre le compteur". En effet, la contestation contre Amendis, filiale de Véolia Environnement, ne cesse de prendre de l’ampleur.

Déjà, dans le quartier L’msalla, plus de mille foyers ont refusé de payer leurs factures, ont empêché les contrôleurs d’Amendis de couper l’eau et électricité suite aux factures impayées et réclament le départ de la société.

Le 19 février dernier deux agences d’Amendis ont été incendiées par des jeunes du Mouvement du 20 février, mouvement dont se réclament les initiateurs du "Mouvement des jeunes pour défendre le compteur".

La cause de toutes ces hostilités paraît être les déclarations du maire démissionnaire de Tanger, Samir Abdelmoula, qui avait affirmé qu’Amendis présentait de fausses factures à la commune et refusait de payer ses dettes à la mairie.

Bladi.net

Bladi.net - 2015 - Archives - A Propos - Contact