>

Faut-il dévaluer le dirham ?

3 juin 2005 - 07h59
Faut-il dévaluer le dirham ?

Faut-il dévaluer le dirham ? Cette question revient souvent dans les articles de presse et pour cause plusieurs secteurs exportateurs se plaignent de la baisse de leur chiffre d’affaires à cause du manque de compétitivité monétaire.

Ces opérateurs évoquent en particulier comme argument le taux de change favorable de leurs concurrents notamment dans le domaine textile. L’exemple le plus typique reste le yuan chinois qui demeure sous-évalué permettant l’invasion massive des produits textiles chinois dans les marchés européens et américains.

Du côté officiel, on avance que la dévaluation ne serait bénéfique, dans une moindre mesure, qu’à l’échelle sectorielle et dans des branches bien définies alors qu’au niveau national, l’initiative serait très mauvaise pour les équilibres macroéconomiques du pays (balances des paiements, importations de céréales et pétrole...).

D’autant plus que les précédentes expériences de dévaluations ont clairement montré que cette initiative n’est pas une solution miracle et les effets escomptés restent peu réalisables. La compétitivité des produits marocains est un problème structurel qu’il faudrait régler à travers une refonte générale de l’économie marocaine. Dévaluer générera, à coup sûr, une hausse importante de la facture énergétique, de la dette extérieure, ainsi que l’inflation concernant les importations.

Charaf Jaidani - Le Matin

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Le Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à CasablancaLe Roi Mohammed VI, Lalla Salma et leurs enfants en balade à Casablanca
Le Roi Mohammed VI accompagné de son épouse la princesse Lalla Salma, ont été aperçus mercredi se baladant moins de 30 minutes avant l’heure de...
Se sentant menacée par le Maroc, l'Espagne augmente son budget de la défenseSe sentant menacée par le Maroc, l’Espagne augmente son budget de la défense
L’Espagne compte revoir à la hausse son budget défense au cours des cinq prochaines années, en raison de ses différends avec le Maroc autour des...
Faute de moyens, la meilleure bachelière d'Italie ne pourra pas faire d'études supérieuresFaute de moyens, la meilleure bachelière d’Italie ne pourra pas faire d’études supérieures
Nous ne savons pas s’il faut être heureux pour cette jeune Marocaine qui a eu la meilleure note au baccalauréat italien, ou triste car, fautes de...
Le président Valéry Giscard d'Estaing aurait eu honte d'une tarte servie à Hassan IILe président Valéry Giscard d’Estaing aurait eu honte d’une tarte servie à Hassan II
Un cuisinier français qui vient de prendre sa retraite, délivre quelques moments « épicés » qu’il a eu à vivre avec les présidents français. Parmi eux,...
Sexe contre pétrole libyen à MarrakechSexe contre pétrole libyen à Marrakech
"Tradition Financial Services", société de courtage financier international basée à Londres, au Royaume-Uni, offrait de somptueux voyages au Maroc à...
Badr Hari : des vacances au commissariat de MarrakechBadr Hari : des vacances au commissariat de Marrakech
Le kick-boxeur marocain Badr Hari ne passe jamais inaperçu quand il est en vacances au Maroc et il vient, une nouvelle fois encore, de se faire...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014