>

Football : Yassine Abdessadki enfin dans la lumière

22 février 2005 - 23h16
Football : Yassine Abdessadki enfin dans la lumière

Il y a un an, Yacine Abdessadki était inconnu. Ce n’était pas à lui qu’on venait en tout cas demander des autographes. Aujourd’hui, cela a un peu changé. On le connaît bien plus, on l’entend plus, on le voit plus. Yacine Abdessadki s’est imposé dans le collectif strasbourgeois. Il y a un an, rares auraient été ceux qui auraient parié sur lui

Né le 1er janvier 1981 à Nice, Yacine Abdessadki (1m75 pour 65 kg) a réalisé ses premières gammes footballistiques au S.C. Toulon avant d’intégrer le centre de formation du Racing Club de Strasbourg en 1998.
Durant ces 4 années passées en Alsace, ce jeune milieu offensif droit, réputé pour sa grande ténacité et ses importantes capacités techniques, a eu l’occasion d’évoluer une quinzaine de fois avec l’équipe Une du RCS (11 matchs de championnat et 4 en coupe).

Pour s’aguerrir il fût prêté au GF38, où Yacine a montré beaucoup d’enthousiasme à l’idée de venir relever le défi de la Ligue 2 à Grenoble. Challenge qui s’avère en effet très intéressant pour ce joueur en devenir qui a multiplié les bonnes performances.

Depuis son retour au bercail, Strasbourg est transfiguré. L’activité et l’adresse de Yacine y sont pour quelque chose. Sa vitesse et son culot ont fait la différence. Plus encore, il a été décisif. Il y a montré l’étendue de son talent.

Ses prises de balles ne mentent pas, il est l’un des futurs grands du championnat Français. Auteur avec son équipe d’une excellente moitié de saison malgré le classement catastrophique du RC Strasbourg, il s’impose même comme l’homme indispensable.

Yacine Abdessadki, après un début de saison timide, a mis la machine en marche avec une efficacité assez impressionnante. S’il parvient à maintenir la cadence malgré la modestie de son club, nul doute qu’il ne resterait pas longtemps à Strasbourg. L’avenir de Yacine est entre ses mains. Il lui reste la finale de la Coupe de la Ligue, le 30 avril, face à un autre club où évolue un autre marocain, Aziz Ben Askar.

Mimoun Mehroug - Albayane

-



Ces articles peuvent vous intéresser
Une famille maghrébine sauvagement agressée en FranceUne famille maghrébine sauvagement agressée en France
Une agression raciste dont cette famille d’origine maghrébine à Bourg-Lès-Valence, dans la région lyonnaise, se souviendra pendant très longtemps....
Un Marocain en prison pour ce sms : « Le roi est en danger en Russie »Un Marocain en prison pour ce sms : « Le roi est en danger en Russie »
La cour d’appel vient d’ajourner la sentence concernant un jeune marocain, Mohamed Zoujani, de la ville de Berkane, qui a été condamné à 6 mois de...
Casablanca : Tom Cruise paye pour se débarrasser des curieuxCasablanca : Tom Cruise paye pour se débarrasser des curieux
Tom Cruise est actuellement à Casablanca pour le tournage de Mission Impossible 5. Et pour ne pas être dérangé par les riverains, il les paye pour...
Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaireRachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire
L’ancienne ministre de la justice franco-marocaine Rachida Dati réclame 6000 euros de pension alimentaire à Dominique Desseigne, qu’elle désigne...
Le Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresseLe Roi Juan Carlos aurait passé plusieurs semaines à Tanger avec sa maitresse
Un divorce royal devrait être annoncé dans les semaines à venir. C’est la presse italienne qui fait état de la prochaine officialisation du divorce de...
Asilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaineAsilah : une ministre Bahreïnienne se fait voler par une journaliste marocaine
Sheikha Mai bint Mohammad Al Khalifa, ministre Bahreïnienne de la culture, s’est fait subtiliser son téléphone, le 8 août, lors de la cérémonie...


Les rubriques de Bladi.net

MarocSport Marocains du mondeMondeSociétéPhotos du MarocRecettes de cuisine marocaine

Bladi.net

Qui sommes-nous?
Notre équipe
Charte de confidentialité
ContactPublicité
› Bladi.net c'est aussi Bladna.nl pour les néerlandophones
› Bladi.net : 2002 - 2014