4 arrestations et dix tonnes de cannabis saisies

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par ahmed10 le 25 Nov. 2006.

  1. ahmed10

    ahmed10

    Inscrit:
    1 Sept. 2006
    Messages:
    736
    Likes:
    15
    Maroc: Dix tonnes de résine de cannabis saisies à Nador
    Maroc: Dix tonnes de résine de cannabis saisies à Nador La vague de lutte contre la drogue a atteint Nador. Une importante quantité de cannabis a été saisie et quatre trafiquants sont derrière les barreaux. Une opération qui devrait bousculer une certaine hiérarchie sécuritaire opérant dans cette région.
    Dix tonnes de résine de cannabis ont été saisies le mardi à Nador. Une grosse prise. Quatre trafiquants de drogue ont été arrêtés. Au cours de la même opération, il a été procédé à la perquisition de 24 zodiacs de différentes formes, 5 embarcations et 3 canoës de sauvetage. Du matériel servant généralement à l'acheminement de la drogue depuis les côtes marocaines vers l'autre rive de la Méditerranée.
    L'annonce de cette saisie était en effet prévisible notamment après que le journal madrilène El Pais dans son édition de dimanche a publié un reportage sur le trafic de drogue dans cette zone. Selon le quotidien espagnol, 200 zodiacs font essentiellement la navette entre le Maroc et l'Espagne chargés de résine de cannabis. Un trafic qui s'opère apparemment en toute tranquillité pour les nouveaux barons de la drogue qui ont mis main basse sur cette activité depuis l'incarcération de Cherif Binalouidane.
    L'annonce de la saisie de 10 tonnes de résine de cannabis, coïncide avec la présentation par le gouvernement d'un projet de loi contre le blanchiment d'argent. Une mesure juridique qui s'inscrit d'ailleurs dans le cadre des engagements pris par le Royaume envers ses partenaires européens.

    Il est à signaler qu'avant même la publication du reportage d'El Pais, des membres de la société civile de Nador se sont mobilisés contre la montée du trafic de drogue dans leur ville. Ils ont par la même occasion alerté les autorités sur les dangers qu'encourt la région des conséquences de la prolifération du négoce du résine de cannabis. Ils ont par ailleurs sollicité l'intervention urgente des pouvoirs publics. Nador a été épargné en effet par la vague d'arrestations de trafiquants de drogue et dehauts gradés dans l'appareil sécuritaire opérant à Tanger et Tétouan, septembre dernier.

    L'opération de saisie de 10 tonnes et de quelques matériels aquatiques, justement à Nador, pourrait être le début d'une nouvelle phase de lutte contre ce genre d'activité dans une région aussi sensible que Nador. Pour le moment, aucune information n'a été donnée sur l'arrestation ou la suspension de sécuritaires exerçant dans cette région. Les révélations aux services concernés des quatre trafiquants de drogue appréhendés lors de l'opération, pourraient apporter des éclaircissements sur les accointances entre ces derniers et la hiérarchie sécuritaire de Nador.
     


Partager cette page