Bataille d'Isly, un symbole de solidarité maghrébine

Discussion dans le forum 'Général' créée par Tizinissa le 14 Août 2007.

  1. Tizinissa

    Tizinissa

    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Messages:
    193
    Likes:
    0
    L'attachement du Royaume à ses nobles principes

    La région de l'Oriental, et avec elle le Maroc tout entier, commémore aujourd'hui le 163e anniversaire de la Bataille d'Isly, un événement historique où les Marocains avaient fait preuve d'un fort sens de la solidarité maghrébine en se portant au secours de leurs frères et voisins, confrontés à une invasion coloniale aux moyens démesurés.

    Fait marquant du règne du Sultan Moulay Abderrahmane, la Bataille d'Isly est l'une des nombreuses manifestations de cette solidarité qui, de tout temps, avait poussé le Marocain à prêter main forte au frère algérien chaque fois que celui-ci fut la cible de convoitises étrangères.
    Cette solidarité n'est, d'ailleurs, que le fait de l'attachement du Royaume à ses nobles principes que lui dictent les préceptes de l'Islam et que la Dynastie Alaouite a toujours observés, quels que soient les sacrifices.

    Du point de vue militaire, la Bataille d'Isly fut éloquente quant à la détermination de l'armée marocaine à barrer le chemin à l'expansionnisme colonial de la France. Celle-ci, forte de son statut de puissance économique et militaire de l'époque, affichait franchement l'ambition de s'emparer de l'Algérie, d'asseoir sa domination sur l'Afrique du Nord et de faire, ainsi, contrepoids à la Grande-Bretagne.

    Dans les calculs stratégiques de la France, l'Algérie n'était pas la seule à jouir de l'intérêt de Paris, le Maroc a toujours été au centre des visées coloniales, particulièrement en raison de sa position géographique privilégiée et des ressources naturelles dont il regorge.

    La fin de non-recevoir qu'opposait le Maroc aux requêtes françaises lui demandant de lui livrer l'Emir Abdelkader, qui avait trouvé refuge au Maroc et appui auprès de son Sultan, était si irritante pour Paris que celle-ci en vint à accuser l'Empire chérifien d'avoir violer le traité d'amitié franco-marocain en offrant le gîte au chef de file de la lutte contre la pénétration française en Algérie. La tension qu'alimentaient le séjour et les activités d'Abdelkader a fini par aboutir à la Bataille d'Isly, le 14 août 1844.

    Le Maroc y avait aligné plus de 50.000 hommes, composés essentiellement de cavaliers qu'appuyaient des volontaires venus notamment des tribus Beni Iznassen, Beni Oukil et Angad. Dans le camp adverse, le maréchal Bugeaud était à la tête de 11.000 hommes. Il avait commencé l'offensive par une attaque contre le camp marocain établi à Jorf Al-Akhdar, près d'Oujda, sur la rive droite de l'Oued Isly, petit affluent de la Moulouya.

    Méthodique, Bugeaud avait réussi à désorganiser les lignes de l'armée du Maroc dont les troupes, sommairement équipées et mal entraînées, s'étaient dispersées pour aller se regrouper à nouveau sur la route de Taza, en terrains accidentés.

    L'état-major français se mit alors à échafauder des plans pour marcher sur les rives de la Moulouya, mais les rudes conditions naturelles du théâtre de combat et les épidémies qui rongeaient le corps expéditionnaire français ont dissuadé Bugeaud de se lancer dans une aventure, aux lendemains incertains, face à des combattants connus pour les retournements qu'ils imprimaient aux situations dans les champs de bataille.

    ***************************

    La defaite de Isly marqua la fin des craintes francaises a envahir le Maroc ... ce qu' ils ont en effet fait quelque annés apres ! non seulement les francais mais aussi les espagonles qui atendait un tel moment depuis des siecles ont eu le courage de nous affronter en 1886 a tetouan ou ils nous ont, malheuresement mais logiquement, infligés une severe defaite.

    Ces deux defaites etaient le coup d' envoie pour l' entreprise coloniale !!!

    ***************************

    Navrant que cette glorieuse bataille n' est celeberée aujourdhui qu' au Maroc alors qu' au fond ses causes n' avaient rien a voir avec le Maroc et on aurait pu facilement l' eviter si nous n' etions pas si altruiste.


  2. ifni93

    ifni93

    Inscrit:
    25 Déc. 2006
    Messages:
    3 190
    Likes:
    0
    ton avatar me fait tro dahak:D
  3. azzizi92240

    azzizi92240

    Inscrit:
    31 Mars 2005
    Messages:
    5 395
    Likes:
    661
    Solidarite oui, mais cette bataille a ouvert l appetit a la france comme a l espagne pour s ataquer au maroc. Sans oublier l accord de lalla maghnia qui etai tres favorable a la france+ les terres perdues ....
    Si au moins de l autre cote cette solidarite est recconue. Certains te dirons le maroc n a fait que trahir l algerie. Pourqoi il a pas aider quand les francais ...
    pourqoi il a diminue l aide....
    Bref c est une solidarite mal recompense ou au moins elle sera pas recompense tant que c est des ingras qui dirigent l algerie.
  4. Tizinissa

    Tizinissa

    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Messages:
    193
    Likes:
    0
    a moi aussi ;) il est aussi sensé faire rire |o|


    Ca montre aussi le degré de sacrifice pris par le Maroc ! car comme j' ai dis on aurait pu l' eviter si on laisss tomber Emir abdel Kader. Mais le sens de solidarité entre musulmans oblige a se comporter ainsi. Tout en l' honneur du Maroc.

    De ce coté on interprete aujourdhui les faites historique selon l' idealogie absurde de ce temps. resultat fiasco total !
    Mais l' histoire s' ecrit toujours a nouveau ! un jour dasn des conditions meilleurs on aurra l' interpretation adequat et digne de ce temps !!
  5. rifichan

    rifichan

    Inscrit:
    4 Nov. 2005
    Messages:
    5 699
    Likes:
    198
    salem

    l'émir abdlkrim el khattabi a son tour infligé une sévére défaite aux espagnols en 1921 c'est dommage qu'a ce temps la le royaume chérifien ne s'est pas joint a lui la victire aurait suremenrt été encore plus facile...
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Abdelkrim_El_Khattabi

    il fallut que la france et les espagnols aidé par les allemands se servent des armes chimiques pour gagner comtre les moudjahdine http://omari2002.ifrance.com/guerre du rif (maroc).htm
  6. Ben

    Ben

    Inscrit:
    2 Déc. 2002
    Messages:
    2 461
    Likes:
    668

    Tu peux aussi livrer la suite des évenements après la bataille d'Isly.
    Les français ont envoyé encore des menaces au sultan pour qu'il livre l'émir et pour appuyer leurs dires ils dépechent une navire de guerre dans la rade de Tanger.

    Le sultan ordonne alors qu'on livre ou qu'on chasse l'émir du territoire marocain mais le problème c'est qu'il était réfugié dans les montagnes du Rif (bled siba) et les tribus locales n'étaient pas du tout d'accord, les troupes du sultan ont alors commancé à opérer des razzias et des expeditions punitives contres les abords des tribus récalcitrantes poussant l'émir a décidé pour éviter plus d'ennuis à ses hotes à repasser la Moulouya avec sa Smala et être capturé par les français qui finiront par le déporter.

    La solidarité avait ses limites...
  7. jipatu

    jipatu

    Inscrit:
    15 Août 2007
    Messages:
    1
    Likes:
    0
    Au même titre qu'au lieu de s'allier à l'Espagne et à la France lors de l'opération Ouragan-Ecouvillion, le Maroc n'aurait peut-être pas sur le dos l'affaire du Sahara Occidental. A présent, le conflit ce conflit fait du royaume la nation la plus détestée d'Afrique puisque même l'Afrique du Sud, par ce biais, venge le soutien marocain l'apartheid sud-africain.

    Une autre version:

    http://www.afrique-du-nord.com/article.php3?id_article=727
  8. Tizinissa

    Tizinissa

    Inscrit:
    22 Juin 2007
    Messages:
    193
    Likes:
    0
    Un topic suffit juste pour un sujet !

    Si tu veux parler sahara tu n' as chercher les centaines de topics qui sont ouvert ladessus ! ici on parle de la Bataille de Isly et seulement de cette bataille !!

Partager cette page