Bourse pour les étudiants marocains en France

Discussion dans le forum 'Etudiant' créée par kenzablad le 16 Août 2010.

  1. kenzablad

    kenzablad

    Inscrit:
    6 Août 2010
    Messages:
    10
    Likes:
    0
    Salam les amies,

    J'aimerai demandé pour les gens qui ont obtenu une bourse pour leurs études en France, et si le fait de continuer ses études en 4eme année dans une école du groupe Polytech peut donné lieu à avoir la bourse, c'est une école d'ingénieurs.


  2. surfeur131

    surfeur131

    Inscrit:
    25 Mai 2008
    Messages:
    631
    Likes:
    4
    j'aurai pu te repondre mais vu que tu t'adresses qu'aux amiEs avec un E je précise, je passerai mon chemin .... :D
  3. spoutnik94

    spoutnik94

    Inscrit:
    26 Mai 2010
    Messages:
    182
    Likes:
    31
    pcke on a droit à la bourse, awaaaaaaaaaah !!!!
    c'est quoi les conditions ?
  4. youno10

    youno10

    Inscrit:
    20 Déc. 2009
    Messages:
    85
    Likes:
    0
    tres intéressant ce sujet .....informer nous s il vous plaît ...
  5. mido94

    mido94 VIB

    Inscrit:
    21 Juil. 2010
    Messages:
    20 038
    Likes:
    5 393
    on octroie des bourses aux plus méritants et aux fils de flane ! ;)

    c'est peine perdue !
  6. kenzablad

    kenzablad

    Inscrit:
    6 Août 2010
    Messages:
    10
    Likes:
    0

    loool, non c'est une erreur de frappe
  7. spoutnik94

    spoutnik94

    Inscrit:
    26 Mai 2010
    Messages:
    182
    Likes:
    31
    sinon tu peux nous informer sur les conditions et les formalités a faire pour espérer décrocher la bouse ?

    cimer
  8. surfeur131

    surfeur131

    Inscrit:
    25 Mai 2008
    Messages:
    631
    Likes:
    4
    okey
    Pour les bourses, il existe deux types !
    Les bourses de mérite qui sont décernées au étudiants des écoles prestigieuses (X,Mines, Centrale ...) et yen a pour tout le monde .
    La deuxième est une bourse de 350euro/trimestre qui est délivré au gens de niveau Master en France. La demande doit se faire avant juin pour l'année en cours si ma mémoire est bonne. A titre d'exemple, une connaissance a fait la demande en octobre 2009 et a eu une réponse favorable juillet 2010 !
    Si j'ai bien compris, tu vas à polytech Marseille en 4eme année, niveau Master I ... donc il est possible de demander une telle bourse , mais ne compte pas trop sur sa car sur une année, tu reçois a peine 950 euro !


    Good luck
  9. spoutnik94

    spoutnik94

    Inscrit:
    26 Mai 2010
    Messages:
    182
    Likes:
    31
    mdr je viens de faire une recherche sur le site de l'ambassade et c'est vraiment un foutage de gueule
    et voici la liste des écoles ou tu dois etre inscrit

    et le meilleur pour la fin :D

  10. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    19 794
    Likes:
    13 055
    L IDEAL,
    serait que l'étudiant qui doit venir en france

    SOIT DEJA INSCRIT SUR UNE DECLARATION D IMPOTS dans sa famille UN AN AVANT D ARRIVER

    je dis ça.................je le dis, c'est tout................

    mam

    impossible n'est pas français parait-il ?
  11. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    19 794
    Likes:
    13 055
    sinon, pour 2010, on trouvait :

    Perspectives 2010
    Une recherche systématisée de cofinancement des programmes de bourses est encouragée afin notamment de démultiplier l’action du Département. Ces financements peuvent revêtir diverses formes*: programme à coût partagé avec les Etats, les collectivités territoriales françaises, les fondations, les entreprises...
    Dans ce sens des actions innovantes ont été engagées ces derniers mois et devraient se multiplier*:
    *avec les États*: programme Brafitec de formation d’ingénieurs avec le Brésil*; accords bilatéraux MEXFITEC et MEXPROTEC signés le 5 juin 2008 sur le modèle des programmes BRAFITEC, ARFITECH (Argentine) et CHILFITECH (Chili) dans la perspective d’échanges équilibrés d’élèves-ingénieurs, d’étudiants et d’enseignants-chercheurs avec chacun des pays.
    *avec les Régions*: programme ARCUS (Actions en Régions de Coopération universitaire et Scientifique),
    *avec les Entreprises qui cofinancent des bourses*: le programme Quai d’Orsay-Entreprises. Les partenariats signés avec Thalès et récemment DCNS et Orange permettent la formation en France d’étudiants chinois, indiens, brésiliens et russes.
    Enfin, la politique des bourses d’étude du ministère des Affaires étrangères et européennes donne la priorité à l’excellence académique des étudiants, aux niveaux Master/Doctorat des filières scientifiques et sciences de l’ingénieur, d’économie, de gestion, de management, de droit et des sciences politiques en mettant l’accent sur les co-tutelles de thèse. L’accueil des boursiers du gouvernement français s’inscrit depuis la rentrée de 2006 dans le cadre d’une charte de qualité, préparée en écho à la charte européenne de qualité pour la mobilité. Il vise le renforcement de la sélectivité des procédures de recrutement, quel que soit le dispositif retenu (appel à candidature, logique de programmes sectoriels, logique de filières locales de formation supérieure) et le mode de sélection choisi (sélection sur dossier par le poste, par le partenaire local, lors de commissions mixtes de recrutement...) en mettant l’accent sur les programmes s’inscrivant dans une logique de partenariat (appui aux partenariats universitaires, programmes à coût partagé ou cofinancés lorsque le contexte économique le permet). Les bourses doivent être attribuées selon des critères lisibles par des jurys constitués majoritairement d’universitaires des deux pays. Une meilleure communication en direction des futurs boursiers et des partenaires locaux, une systématisation du suivi des réseaux d’anciens étudiants et boursiers ainsi qu’une attention portée aux programmes d’excellence sur crédits centraux constituent les axes principaux de cette politique. Ainsi les programmes spécifiques de bourses d’excellence*: Eiffel et AEFE-Major seront confortés.
    Mise à jour*: 31.08.09

    mam
  12. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    19 794
    Likes:
    13 055
    sinon, il y avait aussi :

    Bourses : la seconde chance
    Pour ceux qui n'auraient pas réussi à décrocher une bourse avant leur arrivée en France ou ceux qui y résidaient déjà au moment d'entreprendre des études supérieures, un certain nombre de bourses peuvent être accordées.

    D'abord, n'hésitez pas à faire - ou à refaire - une tentative auprès des instances accordant des bourses dans votre pays d'origine (bourses du ministère des Affaires étrangères français ou du gouvernement de votre pays). Pour plus de détails, reportez-vous à la première partie de ce guide (chapitre " Le projet de financement du séjour en France "). Pensez-y, notamment au moment où vous parviendrez en 3e cycle, puisque ces bourses sont principalement allouées aux étudiants de ce niveau, en particulier dans les domaines scientifiques et technologiques.

    Mais attention, il ne faut pas vous y prendre n'importe comment. Voici quelques conseils pour vous aider : si vous souhaitez bénéficier d'une bourse du gouvernement français, n'écrivez pas à titre individuel directement au ministère des Affaires étrangères : votre demande n'aurait aucune chance d'aboutir. Ce type de bourses, même si vous êtes déjà résident en France, doit impérativement être demandé à l'ambassade ou au Consulat de France dans votre pays d'origine. Après vous être fait envoyer le formulaire de demande, adressez-le lui, accompagné de votre dossier pédagogique. Pour multiplier vos chances, demandez l'appui de votre université d'origine.

    Les bourses de l'enseignement supérieur: Le ministère chargé de l'enseignement supérieur attribue deux types de bourses : des bourses sur critères sociaux et des bourses sur critères universitaires. Dans un cas comme dans l'autre, les catégories d'étudiants étrangers concernées par ces bourses sont assez limitées, la plupart ne concernant que les étudiants de l'Union européenne ou les étudiants étrangers dont les parents résident en France depuis un certain nombre d'années. Passons-les rapidement en revue.
    Les bourses sur critères sociaux: Les étudiants étrangers peuvent bénéficier de ce type de bourses sous certaines conditions :
    s'ils sont ressortissants d'un pays membre de l'Union européenne, à condition que leur père, mère ou tuteur légal soit lui-même ressortissant communautaire ou qu'il ait exercé en France un emploi, ou que l'étudiant lui-même ait occupé un emploi permanent sur le territoire français ;

    s'ils ne sont pas ressortissants de l'Union européenne, ils doivent avoir résidé en France durant les deux années précédant la rentrée universitaire, à condition que la famille (père, mère et autres enfants à charge) réside en France depuis au moins deux ans ;

    s'ils sont titulaires de la carte de l'Office de protection des réfugiés et des apatrides (OFPRA).

    Condition supplémentaire : avoir moins de 26 ans lors de la première demande et être inscrit dans un établissement supérieur dépendant soit de l'Education nationale, soit d'un autre ministère (Agriculture, Culture, Equipement, Santé…), habilité à recevoir des boursiers.

    Le calcul du montant de la bourse se fait sur la base des ressources et des charges parentales (de la famille et/ou de l'étudiant) appréciées au regard d'un barème national, arrêté chaque année par le ministère. Le montant varie selon cinq échelons : en 2001/2002, le montant du 1er échelon s'élevait à 1 188 euros/an, celui du 5e échelon à 3 262 euros par an.

    Le dossier, qui permet le cas échéant d'effectuer simultanément une demande de logement en résidence universitaire (DSE : Dossier social étudiant), est à retirer au Crous et à déposer avant le 1er avril qui précède la rentrée universitaire. La demande doit être renouvelée chaque année. Pour en savoir plus, consultez le service des bourses de votre établissement ou le Crous.

    .
  13. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    19 794
    Likes:
    13 055
    Les bourses sur critères universitaires: Ces bourses s'adressent aux étudiants qui ne peuvent pas ou plus prétendre aux bourses sur critères sociaux. Pour en bénéficier, il faut avoir un bon dossier universitaire.
    Mais, là encore, les conditions de nationalité limitent leur accès aux étudiants étrangers. Les dossiers sont à retirer et à déposer complétés au service de scolarité ou au service des bourses de l'université, qui vous donnera de plus amples informations. Citons à titre indicatif :

    les bourses de DEA ou de DESS : elles ne sont attribuées qu'une seule fois. Peuvent en bénéficier les étudiants étrangers qui résident en France avec leur famille depuis deux ans au moins, et, sans conditions, les ressortissants de l'Union européenne et les titulaires de la carte OFPRA ;

    les bourses d'agrégation (montant 2001-2002 : 3 655 euros pour un an) sont désormais ouvertes aux étudiants de l'Union européenne et selon certaines conditions aux autres étudiants étrangers.

    Signalons enfin l'existence d'allocations de recherche scientifique et techniques du 3e cycle, émanant du ministère chargé de l'enseignement supérieur et de la recherche. Ce sont des contrats réservés aux étudiants français et de l'Union européenne, avec une dérogation possible pour les étudiants étrangers ayant effectué toutes leurs études supérieures en France.

    Les candidatures doivent être présentées par le responsable de 3e cycle. Il faut remplir en outre un certain nombre de conditions. Le contrat dure de un à trois ans avec une prolongation possible de six à douze mois. Le montant mensuel brut est de 1 130 euros.

    Pour plus d'informations sur cette allocation : Bourses MESR, Bureau des allocations de recherche, 1, rue Descartes, 75231 Paris cedex 05. Tél. : 01 55 55 85 47


    mais là aussi, pour les étrangers ???????????? c'est le flou

    mam
  14. mam80

    mam80 Modérateur

    Inscrit:
    23 Sept. 2009
    Messages:
    19 794
    Likes:
    13 055
    il faut donc chercher les DEROGATIONS...................

    mam

Partager cette page