Bouteflika veut être président à vie

Discussion dans le forum 'Actualités marocaines' créée par erreur404 le 14 Juin 2006.

  1. erreur404

    erreur404

    Inscrit:
    12 Juin 2006
    Messages:
    3 443
    Likes:
    12
    Avec la révision constitutionnelle très contestée, le Front de libération nationale (FLN), ex-parti unique, compte instaurer un système politique longtemps révolu.

    Sur le plan politique, l’atmosphère se réchauffe en Algérie. Le projet de révision de la constitution, proposé par le Front de Libération nationale (FLN), continue à alimenter la polémique et provoque des dissolutions au sien même de l’ex-parti unique. Après la nomination d’Abdelaziz Belkhadem comme chef du gouvernement, le parti présidentiel accélère la cadence et passe à la vitesse supérieure. Une réunion exécutive du FLN devra examiner, jeudi prochain, les propositions relatives à cette révision afin de les adopter avant que le secrétariat du parti, composé de cinq membres dont le secrétaire général, ne le remette de manière officielle au président de la République le 22 juin 2006.
    Le FLN fait ainsi oreille sourde face aux protestations de l’opposition et de celles de ses anciens alliers : le Mouvement de la société pour la paix (MSP) et le Rassemblement national démocratique (RND), partis de la coalition ayant parmi la réélection du président Bouteflika.
    À peine élaborées que les propositions du FLN commencent déjà à faire la Une des journaux algériens. D’après le quotidien "L’Expression", «la fuite organisée» sur la mouture de la nouvelle Constitution a provoqué une violente polémique au sien du parti.
    « Cette situation mettra M.Belkhadem en mauvaise posture dans la mesure où le document divulgué n'a pas été encore remis au président la République», ont affirmé au journal des responsables du FLN. Que contient donc cette mouture de la nouvelle Constitution dont la presse a fait écho ?
    En résumé, la présidence à vie et le renforcement des prérogatives du Premier ministre le rendant ainsi au-dessus du Parlement. Bien que le mot "présidence à vie" ne soit évoqué par les dirigeants du FLN, les dispositions prévues par ce projet vont dans ce sens.
    Le texte prévoit un outil dans les dispositions transitoires où le Premier ministre en poste occuperait de plein droit le poste de vice-président puis de président de la République en cas de vacance définitive du poste.
    S’il y a vacance du poste de président de la République, le vice-président occupe de plein droit le poste de président pour le reste du mandat.
    Le parti de Belkhadem qui plaide pour l’amendement de l’article 74 de la Constitution en supprimant le nombre de mandats veut aussi permettre au vice-président de se présenter aux élections et donc de ne pas s’affaiblir.
    Le FLN se dit pour un régime présidentiel où le président de la République est l’unique chef du pouvoir exécutif qui définit la politique générale du gouvernement dans tous les domaines.
    «Un Etat démocratique ou un Etat en transition permanente ?», s’interroge le quotidien "El Watan". L’éditorialiste du journal "L’Expression", lui, voit dans les propositions du FLN, «un virage mal négocié». Et s’interroge si « l’Algérie est-elle prête à faire ce saut dans l’inconnu ? ». Une chose est sûre, les propositions du FLN offrent un boulevard au successeur du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, et couronne le retour du parti unique.

    Momie

    Abdelaziz Belkhadem, en tant que patron du FLN, a proposé une réforme de la Constitution algérienne. Objectif principal déclaré, permettre à l’un de ses mentors, qui n’est autre que le septuagénaire chef de l’État Abdelaziz Bouteflika, de briguer un troisième mandat. Rien que ça. Un président à vie qui a tous les droits, seul homme à bord qui défie les pesanteurs politiques en étant au-dessus des lois qu’il dit et promulgue en même temps! Vive Bouteflika, il veut être adoubé roi sur le tard. À moins que ce ne soit le dernier caprice d’un personnage qui vit hors du temps lui et les thuriféraires du pouvoir en place. Les promoteurs zélés de cette réforme à la soviétique la justifient par le fait que “les exigences de la stabilité politique et institutionnelle dans un État qui vient de sortir d’une crise multiforme suppose de n’imposer aucune restriction à la question du renouvellement de la confiance“ au président. Défense de rire sous cape. Chantons tous un alléluia à la santé de Monsieur le président à vie. Tant qu’à faire, Bouteflika devrait exiger aussi d’être momifié. Tout cela n’est-il pas beau, moderne et tourné vers l’avenir ?


  2. Mazgha

    Mazgha

    Inscrit:
    17 Mars 2006
    Messages:
    9 825
    Likes:
    22

    J'espère que c'est pas écrit par un journal marocain parce que chez nous on a un roi à vie et s'il n'est pas momifié à sa mort en tout cas son enterrement, par son faste ressemble fort à celui des Pharaons il y a 4000ans lol.
  3. benami

    benami

    Inscrit:
    8 Juin 2006
    Messages:
    1 358
    Likes:
    234
    Tu es dans l'erreur, erreur 404, les Algériens n'accepteront jamais un président à vie. Déjà qu'on a changé de président plus de dix fois en 40 ans d'indépendance. Plus que les américains et tu veux qu'on garde un président à vie!!!!
    Celà étant dit, j'aimerai quand même connaitre tes sources.
  4. Sulttan

    Sulttan

    Inscrit:
    20 Mai 2006
    Messages:
    2 354
    Likes:
    2
    mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

    sacré aitoughza :D
  5. Skikdi

    Skikdi

    Inscrit:
    14 Avril 2006
    Messages:
    2 907
    Likes:
    2
    Ah bon? Je rconnais que Bouteflika a bien oeuvré pour le redressement du pays (Merci quand même au baril de brent et au gaz!) mais je pensais que se dessinait une prochaine échéance électorale en 2009? Président à vie? Parti à vie, c'est possible (FLN) mais Président à vie, permet moi d'en douter...Après, tout peut arriver mais ça m'étonnerait...
  6. zouhir001

    zouhir001

    Inscrit:
    11 Mai 2006
    Messages:
    16 591
    Likes:
    13



    en tout cas ce president s'y connais en diplomatie:D et au grand jamais ne sucitera une polemique:D
  7. djihad-salih

    djihad-salih

    Inscrit:
    3 Mars 2005
    Messages:
    488
    Likes:
    0
    Salut salam

    Bouteflika ne peut pas être president à vie sauf à titre honorifique
    et puis de toute manière c'est aux algeriens de décider , je ne vois pas en quoi ça regarde les marocains ce qui les changera....la bonne blague

    allez c'est la coupe du Monde , n'oubliez de soutenir la Tunisie

    mais si a propos de la Tunisie...the cheriff don't like it
  8. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 361
    Bouteflika ne sera pas un président a vie, c'est vraiment l'impossible, j'aimerais trop qu'on change de président en Algérie !!! :rolleyes:
  9. djihad-salih

    djihad-salih

    Inscrit:
    3 Mars 2005
    Messages:
    488
    Likes:
    0
    Je crois plutot que c'est le gouvernement qui devrait etre changé non?
  10. snp1975

    snp1975

    Inscrit:
    7 Jan. 2007
    Messages:
    205
    Likes:
    0
    Je préfère vivre dans une monarchie héréditaire que dans une république héréditaire hypocrite.
  11. kousai

    kousai

    Inscrit:
    4 Jan. 2007
    Messages:
    647
    Likes:
    0
    l'algerie vient juste de sortir de 10 annee de sang elle vient juste de payer sa dette exterieur elle vient juste de reorganiser son arméés elle vient juste de mettre a coté 50 milliard de dollar

    prendre de nouveau risque je ne pense pas

    je pense que nous allons garder encore bouteflika
    .
  12. hlilou

    hlilou

    Inscrit:
    28 Juil. 2006
    Messages:
    252
    Likes:
    18
    bout de kif ou pas cela ne change rien..car la structure est comme une pyramide
    batie pour l eternite, et la pierre la plus facile a changer est celle qui est en haut completement.

    en resume garder a vie bout de kif ou pas rien ne changera car ceux qui dirigent vraiment sont ds la structure pyramidale...
  13. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 361
    Ce n'est pas nos oignons, ca se regle entre algerien


    Poly
  14. jetair

    jetair

    Inscrit:
    25 Déc. 2006
    Messages:
    75
    Likes:
    0
  15. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    1 361

    Et si tu nous citais les noms des 10 presidents algeriens depuis le 5 Juillet 1962?

    Poly
  16. jetair

    jetair

    Inscrit:
    25 Déc. 2006
    Messages:
    75
    Likes:
    0
  17. Skylek

    Skylek

    Inscrit:
    5 Sept. 2006
    Messages:
    672
    Likes:
    0
    Moi je suis plus que satisfaits de la performance de notre Etat.
    Je suis comme tous les Marocains heureux et fiers des avancés spéctaculaires enregistrées chez nous dans tous les dommaine sans éxeption.
    Donc je me permet de critiquer, les épines de nos Voisins un peut comme un chameaux, ayant lui deux bosse dans le dos,qui se fait un plaisire de se foutre de la gueule du dromadaire qui passe devant lui.

    PS: ça devient sterile
  18. echelhi75

    echelhi75

    Inscrit:
    5 Jan. 2007
    Messages:
    307
    Likes:
    0
    Il parait qu'il envisagerait de prendre sa retraite dans sa ville natale.........Oujda!
    :D
  19. sososonia

    sososonia

    Inscrit:
    7 Déc. 2006
    Messages:
    591
    Likes:
    0
    je suis également tout a fait satisfaite de notre état el hamdoulilah on ne manque de rien en algérie nous sommes meme en évolution par rapport aux années précèdentes, il faut bien regarder en dessous de son nez avant de critiquer son voisin skylek :rolleyes:
  20. benkabss

    benkabss

    Inscrit:
    16 Août 2005
    Messages:
    8 317
    Likes:
    28
    Cela concerne les algeriens et eux seuls.

    Ce n'est pas notre probleme. Ils sont independants et libre de faire ce qu'ils veulent.

Partager cette page