"En cas d’entente irano-américaine, les pays arabes risquent de perdre beaucoup"

Discussion dans le forum 'Actualités internationales' créée par petitbijou le 13 Avril 2009.

  1. melbachir

    melbachir

    Inscrit:
    27 Juil. 2008
    Messages:
    546
    Likes:
    0
    C'est ce qui j'aimerai voir. Non pas seulement en Algérie mais partout dans le monde arabe.

    Tous les pouvoirs doivent être mis à plat. Et commencer une nouvelle aire!

    L'aire où le peuple est le seule maître de son destin.

    L'aire où le peuple peut ouvertement aider le Hamas sans se faire arrêter comme on le voit en Egypte ...

    L'aire où attaquer un pays arabe est considéré comme une agression contre TOUS LES ARABES,

    L'aire ou le peuple peut dire ouvertement qu'un colon mérite la mort pour avoir volé la terre d'autrui...

    L'aire ou tout le Djihad devient une alternative,

    L'aire ou nous sommes tous libres.


  2. AESSE

    AESSE

    Inscrit:
    16 Juin 2008
    Messages:
    3 594
    Likes:
    7
    iran et usa..sont deux choses incompatibles.

    ça n'arrivera jamais.
  3. shivvah

    shivvah VIB

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    25 796
    Likes:
    11 588
    Quand il s'agit d'intérêts il y'a toujours compatibilité....

    La politique ne fait pas dans les sentiments...
  4. AESSE

    AESSE

    Inscrit:
    16 Juin 2008
    Messages:
    3 594
    Likes:
    7
    je parles pas de sentiments...

    l'Iran avec les ETATS UNIS ne seront JAMAIS ALLIéS...et meme si celà arrive...l'Iran en paierait le prix..et fera la meme fin de l'Iraq de Saddam Hossein..tu peux entre sure.
  5. tiznit75

    tiznit75

    Inscrit:
    1 Mai 2006
    Messages:
    18 490
    Likes:
    1 241
    je pense pas que une normalisation entre ces deux pays qui irait jusqu'a une alliance (comme la relation usa-turquie) va dans l'intérêt de la république islamique d'iran
    d'abord parce que le regime iranien tire une grande partie de sa légitimité dans l'opposition au grand satan americain et que sans cet épouvantail il sera a mon avis difficile de maintenir la longévité de ce système dans une societé qui a soif d'ailleurs
    ensuite parce la revolution chiite a pour vocation une prise en main des minorités chiites dans la region ( arabie saoudite , liban , irak, ect) et une expansion du chiisme dans une moindre mesure , et dans ce cas aussi l'iran a besoin d'affronter idéologiquement israel et les usa
  6. limadala

    limadala

    Inscrit:
    14 Nov. 2006
    Messages:
    3 533
    Likes:
    76
    Pour lutter contre l'influence iranienne dans la région, les dirigeants arabes ont un allié de taille: israel...
    Monter israel contre l'iran sera très facile de la part des dirigeants sunnites...
    EN ce qui concerne l'iran, le blocus sera israelo-arabo-sunnite.
  7. limadala

    limadala

    Inscrit:
    14 Nov. 2006
    Messages:
    3 533
    Likes:
    76
    Ah j'oubliais que l'égypte cherche des miseres au hezbollah. Ce qui est indirectement une recherche de misere à l'iran.
    Tout ça pue...moi je vous le dis...
  8. Duke33

    Duke33

    Inscrit:
    23 Nov. 2007
    Messages:
    916
    Likes:
    1
    J'espère ne plus exister à ce moment...
  9. petitbijou

    petitbijou VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
    cette histoire dans sa totalité me fait délirer surtout quand je vois et j'entend la version des familles en question..

    comme tu le dis si bien : ça pue tout ça ;)
  10. petitbijou

    petitbijou VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
    Obama, Israël et le puzzle iranien

    dimanche 21 juin 2009 - 07h:11

    Ramzy Baroud


    La victoire électorale du président iranien Mahmoud Ahmadinejad est susceptible de compliquer la nouvelle approche du président américain Barack Obama concernant le conflit de son pays avec l’Iran. L’origine de ce nouvel obstacle qui se dessine n’est ni un refus des Etats-Unis, ni un refus de l’Iran de s’engager dans un futur dialogue, mais plutôt l’insistance d’Israël à maintenir une ligne vindicative.

    Les résultats des élections présidentielles iraniennes du 12 juin vont pouvoir illustrer un autre combat au Moyen-Orient entre « modérés » et « extrémistes ». Cette représentation, qui de façon bien pratique divise le Moyen-Orient entre un camp pro-américain et un camp anti-américain — si on se fie aux discours de politique étrangère des Etats-Unis — n’est guère pertinente dans le cas iranien pas plus qu’elle ne l’est en Palestine ni plus récemment au Liban.

    Mir Hussein Moussavi, principal rival du président sortant Ahmadinejad, a assuré les fonctions de premier ministre d’Iran durant 8 années [de 1981 à 1989] au cours d’une des plus difficiles périodes traversées par l’Iran : la guerre avec l’Irak. Il ne pouvait alors guère être considéré comme un « modéré ». De plus, Moussavi a été aussi catégorique quant au droit de son pays à produire de l’énergie atomique pour des besoins pacifiques. Aussi loin que soient concernés les intérêts américains dans la région, Ahmadinejad et Moussavi sont autant l’un que l’autre intéressés par un dialogue avec les États-Unis, et sont peu susceptibles de modifier l’attitude iranienne à l’égard de l’occupation de l’Irak, du soutien au mouvement du Hezbollah au Liban, et du Hamas en Palestine.

    Aucun des deux n’est prêt, ni même disposé et, franchement dit, ni capable de retirer l’Iran du jeu des conflits de pouvoir à l’œuvre au Moyen-Orient, compte tenu du fait que les politiques iraniennes sont façonnées par d’autres forces internes et en marge de la présidence du pays.

    Il ne s’agit pas de suggérer que les deux dirigeants sont une seule et même chose. Pour la moyenne des gens en Iran, les déclarations faites par Ahmadinejad et Moussavi au cours de leur campagne électorale très animée incluaient la promesse de grands changements dans leur vie, leurs problèmes quotidiens et à venir. Mais encore une fois, les deux hommes ont été caricaturés de façon commode afin de présenter deux personnalités au monde extérieur : l’une animée d’une obsession enragée du nucléaire, vouée à « effacer Israël de la carte », et l’autre au parler mesuré, « modéré » et prête à « s’engager » avec l’Occident et à racheter les péchés de son prédécesseur.

    Malheureusement pour l’administration d’Obama, s’est imposée la première image négative — façonnée par les médias dominants et des années de manipulation d’images par des forces dévouées à l’intérêt d’Israël. Les résultats des élections en Iran placent le débutant Obama face à un défi important : s’il maintient son attitude diplomatique et ses ouvertures vis-à-vis de l’Iran, dirigé par un supposé dénégateur d’holocauste, il sera certainement considéré comme un président qui a failli, qui a osé considérer comme secondaires les intérêts d’Israël dans la région.


    http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=6816
  11. petitbijou

    petitbijou VIB

    Inscrit:
    6 Août 2005
    Messages:
    85 361
    Likes:
    12 347
  12. lougloug

    lougloug VIB

    Inscrit:
    28 Juil. 2009
    Messages:
    14 978
    Likes:
    4 506
    C'est une fausse analyse!!!!
    Les peuples Arabes sont pour un Iran fort.
    En revanche nos gros et gras dirigeants avaient tout le temps necessaire pour developper la region!!!
    Ils l'ont pas fait donc ils assument.
    Les Iraniens sont des visionnaires,ils avaient un objectif et voilà il se realise
    C'est pas le cas de nos idiots rois(excepté Momo 6 car je sais que tu l'aimes)et dictateurs Arabes!!!
  13. pocoloco

    pocoloco

    Inscrit:
    28 Déc. 2003
    Messages:
    4 746
    Likes:
    294
    Mahmoud Ahmadinejad aussi fait ce genre de vaticination pour bluffer, faire peur aux occidentaux et exciter l'opinion (pardon, il faut dire la rue) arabe.

    Si les Américains tiennent absolument à faire preuve de bonne volonté ils n'ont qu'à mettre de côté leur rhétorique aggressive.

    Aussi établir de véritables relations diplomatiques avec l'Iran. Ce serait, d'ailleurs, par ricochet, un beau geste en faveur de la paix en Palestine. Comment les Américains pourront-ils convaincres les clowns qui dirigent le monde arabe d'établir des relations avec Israel si, contre tout bon sens, s'ils animent un blocus contre un pays pour des raisons sentimentales. Et avec cela, mettre fin au gel des biens iraniens aux USA. Trente ans après la prise des otages, cette mesure de rétorsion ressemble plus un geste de guerre, de la piraterie pure.

    Ensuite quitter l'Irak complètement (sans y garder de base; et, bien entendu, progressivement l'Afghanistan tout en impliquant l'Iran dans le processus pour stabiliser le pays.

    Tiens, parlons de l'Irak!

    Lors de l'opération dite Tempête du désert a eu lieu en 1991, on mettait l'Armée irakienne au cinquième rang mondial.
    Environ moins de 400 morts du côté des alliés, dont la moitié tués par des tirs amis. Plus de trente mille soldats irakiens morts. Le tout en trente heure de combat.

    Alors supposons une guerre totale avec l'Iran: la suprématie de l'armée américaine serait totale.
    Avec les F22 raptors, les bombardiers furtifs B-2les missiles Tomahak et la quasi-invisibilité des blindés Abrams écraseraient tout sur leur passage.

    C'est précisément pour cette raison que l'Iran veut la bombe atomique.
  14. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    146
    Likes:
    1 706

    et combiens de civiles avec leurs frappes " chirurgicales" ? :rolleyes:

    L'Iran est dans son droit de posséder la bombe atomique !
  15. shivvah

    shivvah VIB

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    25 796
    Likes:
    11 588
    slt asté!

    le probléme est que si L'iran obtient la bombe atomique, L'Arabie saoudite, L'Egypte et d'autres pays de la région voudront avoir la leur!

    l'autre probléme est que ce coin est l'un des plus instable et l'un des plus explosif au monde, qu'est ce qu'on fait???on accorde la bombe atomique à tout le monde?

    personnellement ça me fait flipper de penser que les bombes atomique pourraient proliférer dans une région aussi instable.

    Si l'Iran obtient sa bombe, ça sera la course à l'armement parce que les pays arabes feront tout pour avoir les leurs.
  16. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juil. 2013
    Messages:
    146
    Likes:
    1 706
    salam Shivvah !

    oui mais il faut un contre poids pour contrer Israel ...et depuis la chutte de l'URSS...c'est les USA ET ISRAEL qui gérent le monde
  17. shivvah

    shivvah VIB

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    25 796
    Likes:
    11 588

    Si l'Iran obtient sa bombe, alors ils seront soutenu par les USA, les Européens et mm Israel, mais se sont les pays arabes qui vont en payer le prix et n'auront d'autres alternatives que d'avoir leurs propres bombes.

    L'Iran et Israel seront les meilleurs amis de demain, simplement parce que l'iRan grâce à sa bombe aura intégré le cercle "des puissants" ça ne changera absolument rien à la situation des palestiniens. si L'Iran n'est plus isolé, ils ne prendront pas de risque ni pour les Palestiniens,(je rappelle que l'Iran a fermé les yeux sur le massacre des tchétchènes par les russes en échange de leur soutien, donc les principes quand il s'agit de politique c'est vraiment aléatoire) ni contre Israël. En revanche avoir une bombe est une aubaine pour eux, parce qu'effectivement ils prendront le contrôle de la région(avec Israel)au détriment des pays arabes.

    Les pays arabes ont beaucoup plus peur de l'Iran que d'Israel, d'abord parce que les pays du golfe n'ont pas d'armées et sont donc dépendants de la protection des USA, mais si celle-ci les lâche (pour les Iraniens), ils n'auront plus aucune protection, c'est du pain béni pour l'Iran qui veut étendre sa puissance et surtout son idéologie(chiite)parce que la guerre entre Iran et pays arabes en plus d'être une guerre, économique est aussi une guerre idéologique entre suniisme et chiisme.

    pour résumer, si l'iRan obtient sa bombe, on assistera demain à une course à l'armmement dont personne ne connait l'issue.



    ps: me suis pas trop foulé pour la mise en forme, un peu fatiguée ce soir lol
  18. jovial

    jovial

    Inscrit:
    13 Oct. 2009
    Messages:
    3 322
    Likes:
    4
    Intéressante ta thèse et du reste supputée par un analyste au titre "Et si l'Iran devenait l'allié d'Israël?".

    En revanche, je ne vois pas pourquoi on se ligue contre l'Iran dans ce dossier et pas contre la Corée du Nord qui nargue la communauté internationale? Le soutien de la Chine est-il pour quelque chose?
  19. shivvah

    shivvah VIB

    Inscrit:
    27 Juil. 2004
    Messages:
    25 796
    Likes:
    11 588
    on parle souvent des USA et de l'Europe ce qu'on dit moins c'est que les pays arabes soutiennent les USA (y compris le pseudo roi d'Afrique qui a clairement dit que si l'Iran franchissait la ligne jaune il fallait l'arrêter).

    les pays du golfe possèdent le pétrole, de l'argent, ils sont puissants financièrement, ils échangent le pétrole contre leur sécurité, or si l'Iran obtient sa bombe, le deal ne tient plus avec les USA et l'Europe. Les USA ne prendront pas le risque de se fâcher avec une puissance nucléaire(tu remarqueras que les USA et l'Europe ont de très bon rapport avec tous les pays qui possèdent l'arme nucléaire, y compris avec le Pakistan Musulman comme quoi, il n'a jamais été question de religion mais c'est de la politique tout court et en politique seul les intérêts comptent)parce qu'on ne se fâche pas avec une puissance nucléaire(les usa le savent trop bien la dernière fois qu'ils se sont fâché avec une puissance nucléaire ça a donné la guerre froide). l'Iran et les USA feront la paix comme si de rien n'était, mais dans ce cas, les USA assureront-ils toujours la protection des pays arabes???

    Après tout le pétrole ne durera pas éternellement et pour l'instant la seule raison pour laquelle ils assurent la protection des pays arabes(du golfe en particulier)c'est le pétrole,parce qu'ils en ont besoin(le temps qu'ils mettent au point de nouvelles énergies renouvelables)

    ce qui se passe avec l'Iran concerne toute une région, incluant l'Iran, Israel, les pays arabes et surtout le pétrole, ce qui n'est pas le cas de la corée, qui crie très fort mais qui au fond ne pourra rien faire sous peine d'être rayée de la carte. L'autre raison pour laquelle la communauté intenationale est plus clément avec la corée, c'est que la corée est soutenue par la Chine, mais là encore le soutien de la Chine n'est pas infaillible, la Chine n'hésitera pas à lâcher la corée pour défendre ses propres intérêts.

    personnellement je pense que la corée est un jocker pour la Chine, la Chine pourrait très bien s'en servir comme monnaie d'échange. Pour l'instant la Chine n'a pas eu besoin d'utiliser son joker tout simplement. mais ça viendra...parce que la Chine non plus ne veut pas d'un voisin qui possède l'arme nucléaire....pas folle non plus.

Partager cette page